CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
4 février 2019L'actualité des ingrédients

Microplastiques, Formaldehyde, D4, D5 et D6 : les propositions de restrictions de l'ECHA pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Propositions de restrictions de l'ECHA

Le 30 janvier 2019, l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques) a publié trois propositions de restrictions de substances utilisées en cosmétique. Elles concernent les microplastiques, le formaldéhyde et les libérateurs de formaldéhyde, ainsi que les siloxanes D4, D5 et D6. La Commission européenne devrait maintenant présenter dans les trois mois un projet de restrictions pour ces substances dans le cadre du Règlement REACH.

Temps de lecture : ~ 5 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Microplastiques

L’ECHA a évalué les risques pour la santé et l’environnement posés par l’utilisation intentionnelle de microplastiques et a conclu qu’une restriction à l’échelle européenne serait justifiée. Si elle est adoptée, la restriction pourrait se traduire par une réduction des émissions de microplastiques d’environ 400 000 tonnes en 20 ans.

L’évaluation de l’ECHA a montré que les microplastiques ajoutés intentionnellement aux produits sont particulièrement susceptibles de s’accumuler dans les environnements terrestres. Une proportion beaucoup plus faible de ces microplastiques est rejetée directement dans les milieux aquatiques.
La persistance et le potentiel d’effets néfastes ou de bioaccumulation des microplastiques sont préoccupants. Une fois qu’ils y sont relargués, ils peuvent être extrêmement persistants dans l’environnement, durant des milliers d’années, et être pratiquement impossibles à éliminer. Actuellement, il n’est pas possible de déterminer l’impact d’une telle exposition à long terme sur l’environnement.
Selon l’ECHA, l’utilisation de microplastiques dans les produits qui entraînent des rejets dans l’environnement n’est pas adéquatement contrôlée.

Les restrictions proposées par l’ECHA ciblent les microplastiques intentionnellement ajoutés dans les produits à partir desquels ils seront inévitablement rejetés dans l’environnement. Le champ d ...