Omegablue® : le nouvel actif upcyclé de Givaudan

Omegablue® : le nouvel actif upcyclé de Givaudan

Givaudan, fournisseur d’ingrédients cosmétiques, vient de mettre sur le marché le dernier né de son portfolio : Omegablue®. Fabriqué à partir d’huile de myrtille et à destination des peaux sensibles, cet actif s’inscrit dans la mouvance d’écoresponsabilité qui agite l’industrie de la beauté. Il a été présenté à l’occasion d’un webinaire organisé par Givaudan et diffusé le 8 mars 2021.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Givaudan a souhaité apporter une réponse à toutes les personnes souffrant de troubles cutanés. Et pour ce faire, le fournisseur a choisi la piste de la naturalité, une tendance de fond auprès des consommateurs.

Les problématiques épidermiques
La sensibilité cutanée est une problématique répandue (pollution, UV, port du masque…).
Actuellement, 43 % des Italiennes et 48 % des Françaises décrivent leur peau comme telle.
Même constat pour la Chine où 59 % des consommateurs de cosmétiques déclarent préférer des soins adaptés aux épidermes fragiles.
Une allergie ou une gêne cutanée peut commencer par une sensibilité accrue de la peau, puis évoluer vers un état de type allergique qui déclenche à son tour une nouvelle sensibilité dans un cycle sans fin d’altération de la barrière cutanée.

Il existe d’autres causes de dégradation de la couche cornée, telles que :
• une utilisation excessive de savons/détergents,
• une utilisation massive de désinfectants à base d’alcool,
• un déséquilibre de la microflore de la peau.
Tous ces facteurs peuvent entraîner l’apparition d’eczéma ou de psoriasis.

Ces affections cutanées touchent de plus en plus de monde à travers le globe :
• 125 millions d’habitants ont de l’eczéma, dont 20 % d’enfants,
• 3 …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

L'actualité des ingrédientsAutres articles

750résultats