CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
27 février 2019Le langage des étiquettes

Pas d'allégation "Sans sel d'aluminium" sur un déodorant ! pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Allégation

Est-il possible de revendiquer l’absence de sels d’aluminium sur le packaging et dans les documents commerciaux d’un déodorant ? La réponse est à trouver dans les règles qui régissent les allégations cosmétiques… et elle est très clauire, comme l’a indiqué Anne Dux, Directrice des Affaires Scientifiques et Réglementaires de la FEBEA, lors de la réunion d’informations de janvier 2019 sur les nouvelles règles applicables aux allégations cosmétiques à compter du 1er juillet 2019.

Temps de lecture : ~ 3 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Pour rappel, les règles qui régissent l’utilisation des allégations cosmétiques, et notamment le “Sans sels d’aluminium”, dépendent de plusieurs textes :
• le Règlement Cosmétiques 1223/2009 et son Article 20 indiquant que la Commission européenne devait adopter des Critères Communs concernant les allégations ;
• le Règlement 655/2013 établissant les critères communs auxquels les allégations relatives aux produits cosmétiques doivent répondre pour pouvoir être utilisées et les Lignes directrices qui les explicitent (il ressort notamment du critère “Équité” que “les allégations relatives aux produits cosmétiques […] ]ne peuvent dénigrer ni la concurrence ni des ingrédients utilisés de manière légale”) ;
• le Document Technique sur les allégations cosmétiques qui est venu compléter ces Lignes directrices le 3 juillet 2017, avec une annexe supplémentaire sur les allégations “Sans…” ;
• la 8e version de Recommandation Produits Cosmétiques de l’ARPP, publiée en novembre 2018, et qui reprend les nouvelles dispositions du Document technique.

Peut-on utiliser l’allégation “Sans sels d’aluminium” sur un déodorant ?

Réponse d’Anne Dux
C’est ma question préférée ! Parce que c’est une allégation très amusante.
“Sans sel d’aluminium” dans un déodorant, c’est comme de la bière sans caféine… Et il y a déjà un Critère Commun qui fait qu’on n’a pas le droit de mettre en avant ...