CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
4 mars 2016Lexique cosmétique

Antioxydant Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

© L'Observatoire des Cosmétiques

Un antioxydant inhibe les réactions au contact de l'oxygène, évitant ainsi les phénomènes d'oxydation et de rancissement.

Temps de lecture : ~ 3 minutes

En cosmétique, un antioxydant peut être utilisé pour deux raisons principales :
• protéger la formule du produit de l'oxydation, et notamment du rancissement des corps gras d'origine végétale (huiles, beurres, cires…),
• aider la peau à lutter contre les radicaux libres, facteurs e vieillissement cutané prématuré.

Les agents antioxydants sont très nombreux (la nomenclature officielle n'en compte pas moins de 1280), peuvent être d'origine végétale ou synthétique, mais aussi issus des biotechnologies, et leurs profils toxicologiques peuvent s'en trouver considérablement différents.
Toutes les huiles végétales contiennent également naturellement des antioxydants.

Parmi les antioxydants

Les vitamines et leurs dérivés

Les plus antioxydantes :
• la vitamine A : Retinol,
• la vitamine C : Ascorbic acid, et les ingrédients comprenant le mot "Ascorbate",
• la vitamine E : Tocopherol, et les ingrédients comprenant le mot "Tocopheryl".

Les extraits végétaux

Pour n'en citer que quelques-uns :
• le café : Coffea arabica,
• les caroténoïdes : Carotenoid,
• la cerise : Prunus cerasus,
• l'olive : Olea europaea,
• le thé : Camellia sinensis,
• la tomate et son lycopène : Solanum lycopersicum, Lycopene,
• le raisin et son resvératrol : Vitis vinifera, Resveratrol,
• l'huile essentielle de thym : Thymus vulgaris,
• la fleur de romarin : Rosmarinus officinalis…

Les biotechnologiques

Ce sont tous les extraits issus de la fermentation de végétaux, par exemple :
• le curcuma : Lactobacillus/Saccharomyces/Turmeric ferment extract filtrate,
• le ginseng  : Panax ginseng cambium cell culture, Saccharomyces/Panax ginseng flower ferment extract,
• le lotus : Saccharomyces/Nelumbo nucifera ferment extract filtrate,
• le riz : Monascus/Rice ferment, Saccharomyces/Rice ferment filtrate extract,
• la rose de Damas : Rosa damascena callus culture extract,
• le saule blanc : Lactobacillus/Salix alba bark ferment filtrate,
• la spiruline : Lactobacillus/Spirulina ferment filtrate,
• ou encore des mélanges de plusieurs extraits végétaux, comme celui de lavande, romarin, sauge et thym : Saccharomyces/(Lavender/Rosemary/Sage/Thyme) seed extract ferment filtrate…

Les synthétiques

C'est parmi eux que l'on trouve les moins recommandables :
• le BHA : potentiel cancérogène et de perturbation endocrinienne,
• le BHT : potentiel de perturbation endocrinienne,
• les gallates : potentiel allergisant…

© L'Observatoire des Cosmétiques

Tous les articles (180)