CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
31 août 2009Lexique cosmétique

Cosmétovigilance Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

La Cosmétovigilance est un système de surveillance et d'enregistrement des effets indésirables liés à l'utilisation des cosmétiques, permettant de les répertorier et de centraliser les informations les concernant dans le but de mieux les prévenir.

Temps de lecture : ~ 2 minutes

Instauré en France par l' Afssaps en 2004, ce système comporte :
• La déclaration de tous les effets indésirables et le recueil des informations les concernant
• L'enregistrement, l'évaluation et l'exploitation des informations relatives à ces effets dans un but de prévention
• La réalisation de toutes études et de tous travaux concernant la sécurité d'emploi des produits cosmétiques
• La réalisation et le suivi d'actions correctives, en cas de nécessité

Médecins, pharmaciens, dentistes, infirmiers… : tous les professionnels de santé ont l'obligation de déclarer sans délai, au directeur général de l' Afssaps , les effets indésirables qu'ils constatent sur leurs patients.

Chaque consommateur peut également signaler tout effet indésirable dont il est victime, directement à l' Afssaps , via un formulaire de déclaration disponible sur le site de l'Agence.

La Cosmétovigilance, système élaboré et mis en place pour la première fois en France, connaît maintenant des équivalents dans quelques pays européens, notamment la Suède, la Norvège ou l'Allemagne. Il est maintenant généralisé à l’ensemble de la Communauté, grâce aux dispositions du nouveau Règlement régissant les cosmétiques (entrée en application : 11 juillet 2013).

En 2011, la FDA américaine a institué un système équivalent pour recueillir, notamment auprès des consommateurs, les informations relatives aux effets indésirables liés à l'utilisation de cosmétiques aux États-Unis.

Pour aller plus loin
les pages Cosmétovigilance du site Internet de l'Afssaps .

Tous les articles (180)