CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
22 mars 2017Lexique cosmétique

Kératinocyte Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Cellule constitutive de la couche externe de la peau (l'épiderme), le kératinocyte est indispensable à l’organisme. En plus de le protéger contre les agressions externes, cette cellule est également garante de l’imperméabilité du corps.

Temps de lecture : ~ 2 minutes

Le kératinocyte nait à la base de l’épiderme, dans la membrane basale. Avant de rejoindre le stratum corneum, il traverse plusieurs épaisseurs dans l'épiderme, ce qui lui permet de réaliser la synthèse de la kératine, protéine fibreuse, ainsi que des lipides qui imperméabilisent la peau. Par la suite, le kératinocyte change de forme et s’allonge.
Une fois qu’il arrive dans la couche cornée, il se transforme en cornéocyte, cellule morte gorgée de kératine, et s’entoure d'un "manteau de lipides".
Pour se renouveler, il met environ un mois chez les personnes jeunes. À partir de 50 ans, il faut compter près de 40 jours.
Il joue un rôle essentiel dans la protection de la peau contre le rayonnement des UV. Lorsque l’épiderme est exposé au soleil, le kératinocyte envoie un message aux mélanocytes (cellules présentes à la base de l'épiderme) afin que la production de mélanine soit activée (c’est un bouclier naturel contre les UV).
Enfin, le kératinocyte est un acteur de la sensorialité de la peau. C’est un "détecteur sensoriel" sensible aux odeurs, au goût, aux sucres (grâce à des lectines) ainsi qu’à la lumière visible.

JS

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

 

Tous les articles (180)