HT :
TVA :
TTC :

Spécial ÉTÉ 2022
mardi 24 mai 2022Marché

Bien comprendre la distribution chinoise

Bien comprendre la distribution chinoise

La Chine est un marché important pour les marques françaises. Et pour en tirer le maximum de bénéfices, il est capital d’en comprendre les rouages. C’est la raison pour laquelle la Team France Export de Business France a organisé un webinaire le 14 avril 2022 (diffusé dans le cadre du programme French Beauty Booster Chine).

Temps de lecture
~ 2 minutes

En 2020, les achats sur les sites Internet chinois ont rapporté 1,249 milliard d’euros.
Le shopping sur Internet est scindé entre le transfrontalier et le domestique.
Aujourd’hui, un nouveau mode de vente est en train de se mettre en place : le social selling. Il s’agit d’un canal qui mêle la vente en ligne et les réseaux sociaux (comme WeChat ou Little Red Book). Pour faire du commerce sur ces plateformes, il faut s’acquitter de frais d’ouverture (aux alentours de 5800 euros) et verser une commission sur le chiffre d’affaires (5 %).

La distribution physique

“Malgré la puissance d’Internet, le canal physique concentrait toujours l’essentiel des ventes du secteur en 2020 (55,7 % en valeur)”, explique Business France. “Il est intéressant pour une marque d’être présente dans un grand magasin, dans une enseigne spécialisée ou dans une pharmacie. C’est un gage de qualité et d’authenticité pour les Chinois qui testent les produits en amont de l’acte d’achat. Par ailleurs, la distribution en dur est un bon moyen de jauger le potentiel de son offre”.

Les établissements spécialisés
Ils ont beau avoir souffert de la crise sanitaire, ils affichent une croissance positive.
Ces établissements ont souvent une offre étrangère et locale …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

MarchéAutres articles

452résultats