mercredi 4 novembre 2020Organismes professionnels

Évolution des critères du label Natrue

Évolution des critères du label Natrue

La norme Natrue est une des références internationales pour la formulation de cosmétiques naturels et biologiques. La mise à jour des critères de son label qui vient d’être publiée (version 3.9) comporte plusieurs changements importants : passage de trois niveaux de certification à deux, référence aux principes de la RSPO pour l’huile de palme durable, évolution du système d’évaluation des matières premières, mise à jour des directives d’utilisation du label pour les allégations… Cette nouvelle version entrera en application le 1er janvier 2021.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Dans le communiqué qui annonce ces évolutions, Natrue indique qu’elles ont été effectuées pour assurer “davantage de transparence et d’information au profit des consommateurs”.
Cette mise à jour concerne donc plusieurs points.

Deux niveaux de certification au lieu de trois

Natrue a décidé de ramener ses trois niveaux de certification à deux : naturel ou biologique. Le niveau “naturel avec partie biologique” sera supprimé à partir du 1er janvier 2021. À partir de cette date, les nouveaux produits cosmétiques finis labellisés Natrue seront certifiés soit “naturels”, soit “biologiques”.
Les produits qui avaient déjà été certifiés “naturel avec partie biologique” peuvent rester identifiés comme tels jusqu’à l’expiration du certificat du produit (dont la validité est deux ans). Lors du renouvellement de sa certification, un produit répondant aux exigences du niveau “naturel avec partie biologique” sera recertifié soit comme “naturel”, soit comme “biologique”, sous réserve de sa conformité aux exigences définies pour chaque niveau de certification.
Parallèlement, Natrue a adapté les exigences de formulation de sa norme afin de faciliter les besoins liés au développement de nouveaux produits.

Des matières premières plus durables

Dans sa norme actualisée, Natrue exige que les matières premières naturelles ou dérivées de l’huile de palme ou …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Organismes professionnelsAutres articles

132résultats