CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
11 octobre 2019Produits au rappel (RAPEX)

Produits au rappel - 10 octobre 2019 Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Produits au rappel - 10 octobre 2019

Vous les avez peut-être dans vos placards. Vous les utilisez peut-être encore. Attention : ils sont dangereux, illégaux, toxiques… et font l’objet de mesures d’interdiction et de rappel par les autorités sanitaires européennes. Voici le produit cosmétique ciblé cette semaine par le dispositif RAPEX : un gel douche contaminé par des bactéries et une lotion antifongique contenant un ingrédient interdit.

Temps de lecture : ~ 2 minutes

Gel douche

Marque : non communiquée
Nom : Children’s Bath & Shower gel Duck

Référence : 3098301
Codes-barres : 9002422105661 ; 9002422106804

Pays d’origine : Chine
Pays d’alerte : Allemagne

Type de risque : microbiologique
Le produit contient une quantité excessive de bactéries aérobies mésophiles (valeurs mesurées jusqu’à 260 000 ufc/g) dont Burkholderia tacacia.
Burkholderia cepcia est résistant aux antibiotiques et peut entraîner une infection systémique quand il est ingéré, inhalé ou touché par des utilisateurs immunodéficients ou des personnes atteintes de la mucoviscidose.
Le produit n’est pas conforme au Règlement relatif aux produits cosmétiques.

Mesures prises par les opérateurs économiques : avertir les consommateurs des risques, destruction du produit, rappel du produit auprès des utilisateurs finaux, retrait du produit du marché (par le détaillant).

Lotion antifongique

Marque : Evterpа
Nom : Anti-fungal lotion on the skin

Numéro de lot : EV01052018

Pays d’origine : Bulgarie
Pays d’alerte : Bulgarie

Type de risque : chimique
D’après la liste des ingrédients et le dossier d’information sur le produit, le produit contient de l’acide borique (valeur déclarée : 0,05 %), ce qui libère du bore.
L’ingestion ou le contact avec une quantité excessive de bore peuvent nuire à la santé en portant atteinte au système de reproduction ou au fœtus. L’acide borique est interdit en cosmétique et figure dans l’Annexe II du Règlement Cosmétiques.
Le produit n’est pas conforme au Règlement relatif aux produits cosmétiques.

Mesures prises par les opérateurs économiques : destruction du produit (par le fabricant)

Source
Système d’alerte rapide – Rapport hebdomadaire, Rapport 41, Commission européenne, 10 octobre 2019

IB

Tous les articles (297)