lundi 2 septembre 2013Publications scientifiques

Dentifrices anti-caries : l'arginine booster du fluor

undefined

Publiée dans le numéro d'août 2013 du Journal of Dentistry, cette étude, menée auprès plus de 400 volontaires en Chine, avec la collaboration de Colgate-Palmolive, montre que l'apport de 1,5 % d'arginine dans un dentifrice fluoré (1450 ppm)  augmente l'efficacité anti-caries chez les enfants. Une nouvelle piste de formulation ?

Temps de lecture
~ 3 minutes

But de l'étude

Comparer l’efficacité d’un nouveau dentifrice contenant 1,5 % d’arginine, un composé insoluble de calcium et 1450 ppm de fluorure pour stopper et réduire les caries qui apparaissent naturellement chez les enfants, avec celle d’un dentifrice-témoin contenant seulement 1450 ppm de fluorure.

Schéma de l’étude

Les participants, habitants de la ville de Chengdu, dans la province du Sichuan, en Chine, ont testé trois dentifrices : un nouveau dentifrice, qui contient 1,5 % d’arginine, un composé insoluble de calcium et 1450 ppm d’ion fluorure, sous forme de monofluorophosphate de sodium, un dentifrice-témoin positif contenant 1450 ppm de fluorure, sous forme de fluorure de sodium, dans une base de silice, et un dentifrice-témoin négatif sans arginine ni fluorure. Pour établir le "point-zéro", et faire les mesures des caries après trois mois et six mois d’utilisation, on a utilisé la méthode de mesure de la fluorescence induite par la lumière (QLF).

Résultats

 438 personnes ont participé à cette étude, dont les âges initiaux s’établissaient entre 9 et 13 ans (âge médian : 11,1+/- 0,78), dont 48,6 % de sexe féminin. Aucun effet négatif imputable aux produits n’a été relevé tout au long de cette étude. Le Δ Q (mm² %) du sujet médian, qui représente le volume de la carie, valait 27,26 au point zéro. Après six mois d’utilisation du produit, les valeurs du Δ Q pour les dentifrices contenant de l’arginine, et les témoins positif et négatif, étaient de 13,46, 17,99 et 23,70 respectivement, ce qui correspond à un progrès, par rapport au point zéro, de 50,6 %, 34,0 % et 13,1 %. Après six mois d’utilisation des produits, la comparaison des produits deux à deux pour les trois groupes était statistiquement significative (p <0,01). Le dentifrice contenant de l’arginine a montré une amélioration qui, au bout de seulement trois mois, était quasiment identique à celle apportée au bout de six mois par le dentifrice conventionnel avec 1450 ppm de fluorure.

Conclusion

Le nouveau dentifrice qui contient 1,5 % d’arginine, un composé insoluble de calcium et 1450 ppm de fluorure a démontré une efficacité supérieure statistiquement significative pour arrêter et réduire les caries par rapport à un dentifrice conventionnel contenant seulement 1450 ppm de fluorure.

Pour aller plus loin
• Voir le texte intégral de l'article : The anti-caries efficacy of a dentifrice containing 1.5% arginine and 1450 ppm fluoride as sodium monofluorophosphate assessed using Quantitative Light-induced Fluorescence (QLF) [Efficacité d’un dentifrice anti-caries contenant 1,5 % d’arginine et 1450 ppm de fluorure sous forme de monofluorophospahte de sodium démontrée par l’utilisation de la méthode de mesure de la fluorescence induite par la lumière (QLF)], publié dans le Journal of Dentistry, août 2013.

© 2013- 2020  CosmeticOBS

Publications scientifiquesAutres articles

89résultats