CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
19 novembre 2013Publications scientifiques

Étude sur la qualité de l'air dans les salons de coiffure pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Une équipe de chercheurs italiens s'est intéressée à ce qu'on respire dans un salon de coiffure. Ciblant particulièrement les COVs, ces Composés Organiques Volatils, présents dans les produits cosmétiques de soin capillaire et qui peuvent avoir des effets néfastes sur la santé humaine. Avec des résultats édifiants.

Temps de lecture : ~ 3 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Résumé

Les Composés Organiques Volatils (COVs) sont des ingrédients, courants dans les produits cosmétiques, qui peuvent influer sur la santé humaine.
Cette étude a concerné 12 salons de coiffure, afin d'évaluer l'exposition individuelle des personnes qui travaillent ou de celles fréquentent ces endroits, et d'identifier les principaux produits ou activités responsables de la présence de ces composés.
Sur chaque site, les composés halogénés, oxygénés, aliphatiques et aromatiques ont été surveillés le temps de la semaine de travail grâce à des capteurs appropriés, et ensuite analysés.
La comparaison des concentrations intérieures-extérieures et la connaissance de la composition de la plupart des produits (écologiques ou traditionnels) utilisés dans les salons de coiffure ont permis de vérifier la présence de composés liés aux activités de coiffure.
Ainsi, les composés largement utilisés dans les produits pour les soins capillaires comme les laques ou les mousses (butane), les shampoings, baumes, masques capillaires et huiles (camphène, camphre, limonène, eucalyptol, alpha pinène, 1-méthoxy-2-propanol, n-butanol et menthol) et les teintures pour les cheveux (alcool benzylique, isopropanol, limonène, hexane et méthyl éthyl cétone) ont été trouvés à des niveaux beaucoup plus élevés à l'intérieur qu'à l'extérieur des salons.
L'intérêt de ce résultat est à considérer au regard des dangers potentiels de certains ...