CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
23 mai 2016Publications scientifiques

Un modèle mathématique pour tester les cosmétiques pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

© UC/L'Observatoire des Cosmétiques

Des scientifiques de l'Université de Cincinnati (États-Unis) ont présenté les résultats de leurs récentes recherches sur l'utilisation des méthodes mathématiques pour comprendre comment les substances chimiques pénètrent dans les tissus biologiques comme la peau. Ce concept pourrait ouvrir la voie à de meilleures façons de tester les produits de consommation, dont les cosmétiques, sans avoir recours à des volontaires humains ou à des animaux.

Temps de lecture : ~ 2 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Gerald Kasting, professeur en science pharmaceutique à l'Université de Cincinnati, a travaillé en collaboration avec Arne Naegel et Gabriel Wittum de l'Université Goethe de Francfort en Allemagne. Il affirme que les modèles mathématiques permettent de tester les composés chimiques de façon virtuelle, en lieu et place des tests utilisés actuellement.

Le principe est de définir des équations mathématiques pour déterminer, sur la base de résultats obtenus avec différents composés, si une substance chimique va pénétrer la peau ou induire une allergie. "Beaucoup de modèles existent déjà, mais les nôtres sont prédictifs", explique Gerald Kasting. " Au lieu d'effectuer des tests sur  30 000 composés chimiques, nous pouvons en tester disons 200 et en déduire des prédictions sur les 29 800 autres".

Selon lui, ces prédictions sont d'un intérêt majeur pour les fabricants mondiaux de substances chimiques et de produits cosmétiques, notamment dans le cadre du règlement REACH dont le but est d'améliorer la protection de la santé humaine et de l'environnement au travers d'une meilleure identification, en amont, des propriétés des substances chimiques.

"Pour distribuer leurs produits à l'échelle mondiale, les entreprises doivent se conformer à des exigences très strictes. Des ingrédients potentiellement problématiques, comme les parfums ou mes conservateurs sont largement utilisés dans les ...