CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
10 octobre 2019Les tendances cosmétiques

Clever Beauty : une marque de vernis qui porte bien son nom Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Clever Beauty : une marque de vernis qui porte bien son nom

Le vernis figure en tête de liste des produits cosmétiques qu’on arrive rarement à finir. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène : contenances trop importantes, manque de temps ou de rigueur pour l’appliquer… ou pinceaux trop courts qui n’atteignent pas le fond du flacon. C’est sur ce dernier point que Maëva Bentitallah, fondatrice de Clever Beauty, a travaillé afin d’imaginer un conditionnement plus malin.

Temps de lecture : ~ 3 minutes

“C’est en regardant ma mère transvaser ses vernis d’un flacon à l’autre que tout a commencé”, raconte Maëva Bentitallah. “J’ai d’abord trouvé cela très étrange. Elle m’a alors expliqué que la majorité des pinceaux étaient trop courts et qu’elle ne pouvait pas utiliser la fin de son vernis. J’ai décidé de mettre au point une solution afin qu’elle puisse profiter pleinement ses produits. Lui évitant ainsi ces manipulations dangereuses et désagréables”.

Technicienne de formulation, Maëva Bentitallah a choisi la voie de la “cosmétique astucieuse” comme elle aime le dire, en novembre 2017.
“Créer une marque qui permet de terminer son vernis était un véritable enjeu. 68 % des femmes ne finissent jamais leurs flacons, ce qui représente 211 tonnes de produits rejetés dans la nature par an en France. C’est l’équivalent de huit conteneurs maritimes. C’est un problème pour l’environnement”.

Un bouchon malin

Pour concevoir un conditionnement digne de ce nom, Maëva Bentitallah a tâtonné pendant presque huit mois.
“Imaginer un packaging a été compliqué, car ce n’est pas ma formation première. J’ai poussé les portes d’un FabLab (contraction de l’anglais ‘fabrication laboratory’) à Aix en Provence qui met à disposition des imprimantes 3D”, raconte-t-elle. “J’ai appris à me servir des logiciels 3D. Après 54 heures de visionnage de tutoriels sur YouTube et plus de 86 impressions, j’ai fini par réussir à obtenir un résultat satisfaisant. Il s’agit d’un système de poussoir qui a été breveté. D’un simple clic sur le haut du bouchon, le pinceau va descendre au fond du flacon. On gagne 20 % de vernis versus les packs classiques. Le tout a été fabriqué en France, en circuit court”.

Pour aller au bout de la démarche, le capuchon du vernis est en plastique recyclé et creux afin d’utiliser le moins de matière possible.
La marque propose 12 teintes ainsi qu’un dissolvant dont le poussoir délivre la bonne dose de produit. Clever Beauty s’inscrit dans une dynamique anti-gaspillage et écoresponsable, plus que dans l’air du temps !

JS

Tous les articles (318)