CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
30 mai 2018Les tendances cosmétiques

Cosmétiques halal, une tendance qui monte en Malaisie pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Logos Business France et Cosmed avec le drapeau malaisien

Si le secteur cosmétique ne connait pas la crise, il doit savoir se renouveler et s’adapter aux nouvelles attentes des consommateurs. Pour un pays à forte population musulmane, il est nécessaire de proposer des alternatives beauté en adéquation avec les croyances des consommateurs. Entretien avec Lyslie Legendre, Responsable de la division Mode, Lifestyle & Santé chez Business France Malaisie, pour un décryptage de tendance.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

La Malaisie est un pays d’Asie du Sud-Est et compte 32 millions d’habitants. L’Islam y est largement répandu, près de 60 % de la population est musulmane (soit 19 millions, environ).

Qu’est-ce-qu’un cosmétique halal ?

Avant toute chose, il convient de rappeler qu’un cosmétique halal est d’abord un produit cosmétique, destiné à maintenir, restaurer ou améliorer la beauté du corps humain, mais il doit en plus être conforme aux lois islamiques et, en plus de respecter un process de fabrication spécifiques, ne pas contenir de substances interdites (haram) par les lois islamiques.

Dans la liste des ingrédients interdits, on retrouve :
• la viande (et notamment celle de porc), et tous les produits qui en sont dérivés (l’acide hyaluronique ou le collagène, par exemple),
• les animaux morts, et tous les produits qui en sont dérivés,
• les “toxiques”, et notamment l’éthanol,
• le sang et ses sous-produits.

Un cosmétique halal se conçoit autant par son aspect sûr pour la santé humaine que par son côté éthique et responsable. “La Malaisie est un des premiers pays concernés par la cosmétique halal du fait de sa forte part de croyants mais pas seulement. Tous les scandales liés aux soins formulés avec des ...