La cosmétique à l'heure des réseaux sociaux

La cosmétique à l'heure des réseaux sociaux

Instagram, Facebook, TikTok… autant de plateformes devenues incontournables pour les marques cosmétiques. Elles sont également la voix de personnalités qui font la pluie et le beau temps dans l’univers du soin. Kolsquare, agence de marketing, a réalisé une étude afin de faire le point sur les tendances à venir et donner les clés de l’influence dans le monde de la cosmétique.

Temps de lecture
~ 3 minutes

L’objectif de n’importe quelle marque est de se retrouver dans la salle de bain des consommateurs. Et pour gagner ce droit d’entrée, la bataille se livre aussi sur les réseaux sociaux.

Selon Kolsquare, Instagram est la plateforme cosmétique par excellence. Pour preuve, 90,4 % des 1 210 622 publications liées à la beauté analysées en 2020 sont sur Instagram.
En revanche, en termes de taux d’engagement (mention j’aime, partage), c’est TikTok qui décroche la palme avec 4,9 %. Vient ensuite Instagram (1,7 %), YouTube (0,5 %), Facebook (0,15 %), et Twitter (0,03 %).

Une création sans limites

On l’a bien compris, Instagram se taille la part du lion dans le monde de l’influence cosmétique et offre des possibilités de création de contenus assez diverses pour les marques et les influenceurs.
Il y a tout d’abord le fil d’actualité (ou feed), où les utilisateurs peuvent voir toutes les publications.
Il y a ensuite les stories (vidéos courtes et éphémères), les lives (qui permettent une diffusion en direct), l’IGTV (format vidéo plus long et les Réels (format vidéo agrémenté de musique, de transition et d’effets). “C’était la pièce manquante d’Instagram. Depuis l’été 2020, le réseau propose un nouveau format. À l’image des …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les tendances cosmétiquesAutres articles

393résultats