Le boom de l'intelligence artificielle à l'heure du coronavirus

Le boom de l'intelligence artificielle à l'heure du coronavirus

Le télétravail et le confinement ont largement encouragé les consommateurs à s’intéresser davantage à l’état de leur peau, au détriment du maquillage. Mais avec la fermeture des magasins cosmétiques, beaucoup de personnes se sont servi d’outils d’intelligence artificielle pour analyser leur épiderme et ainsi obtenir des conseils individuels. L’application YouCam Makeup de Perfect Corp vient de réaliser une étude qui explore la montée en flèche de l’utilisation des diagnostics de soins de la peau.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Le Covid-19 a défini un nouveau paradigme de la beauté. Moins de maquillage, plus de soins. L’obligation du port du masque a également joué un rôle puisque de plus en plus de consommateurs ont été victimes du maskné et ont cherché des solutions pour soigner leur épiderme mis à rude épreuve.
“En raison de cette évolution notable vers les soins de la peau, 26 millions d’utilisateurs ont essayé l’expérience virtuelle YouCam Makeup Skin Score (application d’analyse de peau) en 2020 à l’échelle mondiale”, explique Perfect Corp. “Aux États-Unis, on a constaté une augmentation de 11 % de l’engagement dans Skin Score entre février et mars 2020, début des fermetures pour cause de pandémie. Aux États-Unis, les mois où l’engagement pour le Skin Score a été le plus élevé ont été mars, avril, mai et juin, période de confinement strict”.

Qui a la plus belle peau ?

Quand les utilisateurs se servent de YouCam Makeup Skin Score, ils prennent un selfie et l’application analyse leur peau selon différents critères (les taches, les rides, le grain de la peau et les cernes). Une note sur 100 est ensuite délivrée.

Perfect Corp a regardé les données des utilisateurs du monde entier. Les citoyens …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les tendances cosmétiquesAutres articles