CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
5 novembre 2018Les tendances cosmétiques

Le “Sur-mesure” en cosmétique : une tendance incontournable pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Cosmétique sur-mesure

“Personnalisation”, tout le monde ne jure plus que par ce terme. Face à l’offre cosmétique pléthorique, de plus en plus de consommateurs cherchent des soins qui conviennent spécifiquement à leur problème de peau. L’industrie cosmétique entend bien répondre aux désidératas de ses clients. Lætitia Tetedoux, consultante marketing, a fait le point sur les déclinaisons du genre à la 18e JEST organisée par Cosmed.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

La notion de sur-mesure répond à un besoin du consommateur de se sentir unique et d’utiliser des produits qui correspondent parfaitement à sa peau, ses désirs et son environnement.

Selon Lætitia Tetedoux, cette tendance n’est pas près de s’arrêter.
“Aujourd’hui,, on donne le choix aux enfants pour tout. Fort à parier que lorsqu’ils seront en âge d’être de vrais acteurs de la consommation, ils seront encore plus exigeants”, analyse-t-elle.

Sur-mesure et technologie : l’indivisible tandem

Les premiers produits personnalisés qui ont vu le jour sont des fonds de teint dont la colorimétrie était ajustée à l’œil. Aujourd’hui, pour répondre à ce besoin d’unicité, l’industrie cosmétique se tourne volontiers vers les ressources de la technologie.

Lancôme, par exemple, a récemment lancé son “Teint Particulier”, fond de teint adapté à la carnation de chacune grâce à un scan de peau, réalisé à la demande et remis à la cliente en une trentaine de minutes.

Ioma, marque de skincare, est également une référence en matière de cosmétiques personnalisés. Jean-Michel Karam, fondateur de l’enseigne et initialement docteur en électrotechnique, a mis au point (et vendu) des appareils de mesures cutanées capables d’effectuer ...