lundi 15 juin 2020Les tendances cosmétiques

L'institut à domicile : le concept qui émerge du confinement

L'institut à domicile : le concept qui émerge du confinement

Selon les derniers chiffres du cabinet d’analyses de marché NPD Group, les ventes en ligne de produits de soin haut de gamme ont été en forte progression pendant la période de confinement, augmentant de 123 % en avril 2020 par rapport à la même période en 2019. Une des raisons : les consommatrices ont découvert le concept de l’“institut à domicile”.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Selon les derniers chiffres de The NPD Group, les consommatrices se sont tournées vers les sites en ligne pour satisfaire leurs besoins en produits de beauté sélective au mois d’avril 2020 pendant le confinement alors que les parfumeries et les grands magasins étaient fermés. Les ventes du marché de la beauté haut de gamme sur le circuit ecommerce ont généré 21,6 millions d’euros en avril 2020, avec un total de 491 000 unités vendues, soit une augmentation de 73 % en valeur et de 69 % en unités par rapport à avril 2019.

Les consommatrices françaises accordent toujours une place importante aux produits de soin et c’est la catégorie qui a le plus profité de ce nouvel engouement pour la vente en ligne. Ceux-ci on représenté 37 % des achats de produits de beauté Prestige en ligne en avril 2020 (alors qu’en avril 2019, ils pesaient pour 29 % des achats en ligne et 18 % des achats totaux en sélectif), avec des ventes qui ont plus que doublé. Les ventes en ligne de soins pour le visage ont ainsi généré 3,4 millions d’euros de plus qu’en avril 2019, soit un bond de 153 %. Les grands gagnants sont les …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les tendances cosmétiquesAutres articles

336résultats