CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
6 novembre 2018Les tendances cosmétiques

Parfums Prestige : tendances et perspectives pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Mathilde Lion - NPD

Lors d’une conférence donnée au LuxePack Monaco 2018, Mathilde Lion, Experte Europe Industrie Beauté du cabinet d’études de marché NPD, a présenté les tendances du marché des parfums Prestige en Europe et en Amérique du Nord. Une occasion de mettre en lumière les moteurs de la croissance et les opportunités qui en découlent pour les entreprises.

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Les informations présentées lors de cette intervention sont tirées de l’étude des ventes en valeur enregistrées par le panel distributeurs de NPD, en sorties de caisse des parfumeries sélectives et des grands magasins sur six pays (États-Unis, Canada, France, Italie, Royaume-Uni, Espagne), soit l’ensemble des magasins de plus de 200 enseignes. ### Les grandes tendances Le marché global de la beauté sélective (soin, parfums, maquillage) se porte globalement très bien : en année glissante à fin juin 2018, il connaissait une progression de +8 % en Amérique du Nord et de +2 % en Europe. Les deux zones voient cependant de grandes différences dans la répartition des produits Prestige : en Amérique du Nord, le parfum occupe la dernière place (23 à 24 %) et représente moins d’un quart des ventes, largement dominées par le maquillage puis le soin. Situation inverse en Europe où la clé d’entrée des consommateurs dans le Sélectif reste le parfum : il représente 67 % des ventes en France, 56 % en Espagne, 48 % au Royaume-Uni et 45 % en Italie.
Il faut cependant noter que les tailles respectives du marché Prestige sont aussi bien différentes, puisqu’il pèse 20,5 milliards de dollars en Amérique du Nord (dont 4,7 pour le parfum) pour seulement 11,2 pour les quatre pays européens (6 ...