lundi 24 août 2020Les tendances cosmétiques

Prospectives et tendances post-Covid : l’analyse de Peclers

Prospectives et tendances post-Covid : l’analyse de Peclers

La première moitié de 2020 a été tumultueuse avec le coronavirus. Pour le secteur de la beauté, le moment est venu de se redresser dans un contexte encore quelque peu incertain. Pour aider les marques à communiquer de manière cohérente, Aude Legré, responsable de la stratégie de marque, de la prospective et de l’innovation chez Peclers Paris, a présenté quelques tendances émergentes.

Temps de lecture
~ 3 minutes

“Il est impossible de démarrer ce type de session sans évoquer ce que nous traversons et surtout les pronostics de radicalisation ou d’accélération”, introduit Aude Legré. “Il y a toujours la tendance et la contre-tendance, mais actuellement, c’est extrêmement manichéen. Plus que jamais une dynamique qui s’oppose. Il y a le clan de ceux qui pensent que tout va changer au sortir de la crise et ceux qui sont persuadés du contraire. Bien que cela soit un peu déroutant, il est important de voir le côté positif des choses. Cette dynamique très contrastée favorise la créativité. Il est temps d’être audacieux. Ce discours peut être étonnant pour quelqu’un qui travaille dans la prospective, mais il faut avoir en tête que le futur n’est pas dicté, et ne pas attendre des boules de cristal ou des Messies avant d’agir. Bien au contraire, les marques doivent avoir conscience qu’elles ont un rôle premier dans l’écriture de cet avenir. Il est temps pour elles d’oser et de s’affirmer”.

Pour aider les professionnels à mieux appréhender la période et à bien communiquer avec les consommateurs, Aude Legré a évoqué trois tendances qui sembleraient avoir le plus d’impact sur le long terme.

S’orienter vers un …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, TPE, PREMIUM et STARTUP

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les tendances cosmétiquesAutres articles

343résultats