CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
27 mars 2018Les tendances cosmétiques

Tendances beauté 2019/2020 : les prévisions de Peclers

Fruits sur une table

L’année 2018 est à peine entamée que les professionnels de la beauté s’occupent déjà de la saison prochaine. Peclers, cabinet international de tendances a dévoilé le 8 mars 2018 à Paris, à l’attention de la presse, les inspirations beauté à suivre pour la période automne-hiver 2019/2020.

Après avoir analysé le marché et décrypté les évolutions socio-culturelles qui vont impacter les marques, l’agencE Peclers a déchiffré les futures attentes des consommateurs. Deux grandes tendances se dessinent, destinées chacune à une cible particulière : un retour au glamour et une beauté qui s’articule autour de la nature.

Golden Age

Selon Peclers, l’hiver 2019/2020 sera l’avènement de l’exceptionnel, du bling et d’une séduction extravagante.
Cette tendance s’adresse particulièrement aux marques de luxe étant donné qu’elles retrouvent “leur pouvoir de fascination en puisant dans l’excès et la liberté créative des années 1990, révélant ainsi le retour d’une féminité glamour, puissante, assertive”, explique l’agence.
Néanmoins, ce renouveau de l’ostentatoire s’accompagne d’une logique plus éthique. Le boom des packagings onéreux rechargeables en est le parfait exemple.
Niveau couleur, la mode du Golden âge se traduit par des teintes show-off mais travaillées sur une palette assez nude. On retrouve beaucoup de beiges et de bruns.
C’est également le retour en force des violets qui s’immiscent de plus en plus dans les palettes.
En termes d’effet, le métamérisme (variations de couleur que subit un objet en fonction des différentes sources lumineuses qui l’éclairent) est à l’honneur. Mais comment traduire tout cela de façon concrète ? Peclers conseille de “miser sur une audace créative, de mettre une touche de magie dans les produits”.
Travailler les packagings avec des matériaux comme du cristal ou encore avec des LED sont des pistes de réflexion à exploiter.

Rural Life

Alors qu’aujourd’hui les questions liées à la naturalité dans la beauté commencent à être de plus en plus fréquentes, elles deviendront une vraie mode à suivre selon les prédictions de Peclers.
On parle ici de frugalité, de moins pour le mieux.
D’un point de vue philosophique, cette tendance s’explique par un retour de certains courants de pensée. La place de l’homme sur la planète est remise en question, il n’en est plus le centre. “Avec l’avènement de ce principe, l’humanité prend conscience du rapport d’altérité qui la lie à son environnement et l’invite à une coexistence empathique avec la nature”, détaille le cabinet de consulting. Il y a donc un vrai focus autour de la naturalité des formules, du sourcing des ingrédients. La cosmétique naturelle tend à devenir trendy.
La fraicheur des formules est une piste à explorer. Selon Peclers, l’avenir de la cosmétique naturelle réside dans la capacité des marques à produire dans des délais très courts avec des ingrédients ultra-frais pour garantir un maximum d’efficacité. Les couleurs liées à cette tendance tournent autour des nuances chaudes, avec du brun, du rose, de l’orangé. Il faut que ce soit gourmand, chaleureux.
Le rouge est également à l’honneur, “couleur parfaite pour évoquer les pigments naturels issus de la betterave, par exemple”, explicite Peclers. Sans grand étonnement, le courant Rural Life fait du bois une matière incontournable. Il devient intéressant s’il est éco-sourcé, les notions de développement durable doivent être mises à l’honneur si les marques décident de se servir de ce matériau pour leurs packagings.

Décrite comme une saison optimiste et bienveillante par Peclers, la saison automne/hiver 2019/2020 est un véritable challenge pour les marques.
À la fois marquée par un retour du glamour et de l’exubérance, elle sera également l’avènement de notions fondamentales et d’un retour à des principes essentiels.

JS

Tous les articles (290)