CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
25 juin 2015Ils font les cosmétiques

Loïc Armand : "une cosmétique utile dans un monde qui change" pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

À l’occasion de la deuxième Cosmetics Europe Week qui s'est tenue à Bruxelles du 15 au 19 juin 2015, Loïc Armand a accordé une interview à L’Observatoire des Cosmétiques. Rôle de l'industrie cosmétique, perspectives du marché, évolutions réglementaires, sujets d'actualité (allégations, étiquetage des allergènes, ingrédients controversés…) et dialogue avec les consommateurs : le Président de Cosmetics Europe n'a éludé aucune question.

Temps de lecture : ~ 27 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Le rôle de l'industrie cosmétique

Loïc Armand : Nous sommes fondamentalement convaincus du rôle social de notre industrie. Certains disent, et je ne voudrais plus que personne puisse le dire : ce n’est pas important, c’est cosmétique. Malheureusement, c’est un mot qui a été dévoyé. Car la cosmétique, c’est important. Ça n’est pas futile, c’est utile. Nous sommes convaincus que lorsque des gens, hommes ou femmes, se regardent dans le miroir le matin et se trouvent bien dans leur peau, ils vont agir pendant la journée de façon plus positive vis-à-vis de tous les gens qui les entourent. Donc, je pense que nous avons, y compris dans les périodes de crises, un rôle social important, indépendamment de notre rôle sur l’emploi, la recherche, les sciences.
Et je dirais même, compte tenu de la situation démographique européenne qui va plutôt vers un vieillissement de la population, que plus ça va, plus c’est important. Parce que maintenir une bonne estime de soi en vieillissant, en ayant des rides et des cheveux blancs, c’est important aussi.

Les perspectives du marché cosmétique

La révolution démographique

Loïc Armand : Un élément important, même s'il est encore méconnu du grand public : nous sommes dans une ...