CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
26 avril 2018Zoom Nouveautés

Le maquillage à l’eau

loupe contenant des cosmétiques

Poudre, fond de teint, maquillage des lèvres et même autobronzant, l’été approche à grands pas – le soleil est déjà de la partie ! - et en toute logique le maquillage fait la part belle à l’eau…

Il y avait déjà les vernis à l’eau pour les enfants (derniers en date, ceux de Manucurist), il y a désormais le maquillage à forte proportion d’eau, thermale ou déminéralisée. Ce qu’il apporte ? Une sensation de fraîcheur extrêmement agréable et des textures évanescentes ultra sensorielles qui fondent comme neige au soleil dès l’application. La première innovation vient de sortir chez Uriage. Il s’agit d’une Crème d’eau compacte teintée SPF 30, (10 g, 16,95 €) qui renferme 0,10 g de poudre minérale d’eau thermale d’Uriage. Grâce à la technique du “spray drying”, Uriage est parvenu à pulvériser son eau thermale dans un flux d’air à 180° pour permettre une évaporation instantanée de l’eau et récolter ainsi une poudre fine, composée exclusivement de ses minéraux aux bienfaits intacts. Un défi technologique car, jusqu’à présent, les produits anhydres ne pouvaient bénéficier de la richesse minérale de l’Eau Thermale d’Uriage.

Seconde innovation, et c’est encore plus inédit de la part d’une poudre libre, la Poudre de finition et de retouche Hydra-Mist transparente de Becca (Hydra Mist Set & Refresh Powder, 34 €, chez Sephora). Cette poudre, composée à 50 % d’eau, procure exactement la même fraîcheur qu’une brume (en plus de fixer et velouter le maquillage et d’en prolonger la tenue) et cette sensation tellement inhabituelle pour une poudre crée une vraie surprise ! C’est vraiment LA poudre de l’été !

Powder-to-liquid, les eaux de lèvres…

Clarins imagine l’Eau de Lèvres (7 ml, 23 €, 4 couleurs), composée à plus de 77 % d’eau. Elle offre l’effet frais d’un sorbet, fusionne instantanément avec la bouche et se laisse oublier. Les lèvres sont comme tatouées par la couleur, avec un effet bouche nue mais ultra tenace, le tout sans dessécher. La marque parle d’un “rouge qui résiste à 300 baisers” !

By Terry invente de son côté Lip Powder Essence Encre à Lèvres (28 €, 4 teintes, en exclusivité sur le site Feelunique jusqu’à fin mai), dont la matière n’est autre que des pigments en poudre libre qui se liquéfient au contact de la peau, se transformant en encre liquide. La technologie “powder-to-liquid” mélange une texture aqueuse comprenant des micro-bulles avec des pigments concentrés. Les micro-bulles ont été réalisées pour exploser au contact des lèvres et se transformer en liquide. Les pigments quant à eux délivrent une couleur intense, pendant que les poudres de silice et d’eau s’accrochent à la surface de la peau et figent le pigment, offrant ainsi sensation de légèreté et une longue tenue sans bavure.

Et même des eaux auto-bronzantes…

Et si l’on considère que les autobronzants font partie de ces simulacres d’été qui sont presque du maquillage, on peut encore citer l’Eau Moussante Auto-Bronzante de Vita Liberata (200 ml, 30 €, disponible en 3 teintes chez Nocibé), et surtout L’Eau Tan de Chanel (75 ml, 56 €, Collection Cruise 2018 à partir du 1er juin), une brume corporelle rafraîchissante et autobronzante au sillage frais et vivifiant, dont le parfum a été créé pour l’occasion par Olivier Polge (Créateur Parfumeur de la Maison CHANEL). Entre eau de soin parfumée et auto-bronzant progressif, ce produit d’un nouveau genre apporte immédiatement une onde de fraîcheur et de sophistication à la peau. L’expérience de l’auto-bronzant classique s’en trouve métamorphosée !

Ariane Le Febvre

Tous les articles (239)