mercredi 22 janvier 2020Zoom Nouveautés

Les fleurs ré-enchantent la GMS

Les fleurs ré enchantent la GMS

Les fleurs n’ont pas dit leur dernier mot ! Si elles ont toujours noué d’intimes correspondances avec la beauté, elles fleurissaient plus jusqu’à présent en parfumeries qu’en supermarchés. La bonne nouvelle, c’est que différents lancements innovants (et certifiés bio) à base de fleurs viennent apporter un supplément d’âme et de poésie au skincare en GMS en ce début d’année… le tout à prix très doux (moins de 20 euros).

Temps de lecture
~ 4 minutes

La cosmétique florale fermentée

Quand les fleurs (camélia, chèvrefeuille, immortelle, jasmin) bénéficient d’un procédé inédit de fermentation, cela donne Florena, nouvelle marque de “Fermented Skincare” appartenant au groupe Beiersdorf. Les fleurs y sont associées à des huiles végétales (olive, argan, carthame, angélique), elles aussi fermentées.
Ce procédé naturel de fermentation booste les ingrédients en les rendant plus puissants. Ainsi, selon la marque, “nos huiles fermentées contiennent 10 fois plus d’acides gras que des huiles non fermentées”. La digestion induite par la fermentation libère les molécules actives et les rend plus facilement assimilables par les cellules, leur offrant une meilleure biodisponibilité.
Le processus commence par la sélection des huiles et des fleurs triées sur le volet pour leur efficacité sur le bénéfice attendu : hydratation, fermeté ou réduction des rides. Des agents de fermentation naturels (levures, bactéries, champignons…) sont ensuite ajoutés à ces ingrédients, pour initier le processus de fermentation. Chacun fermente de manière différente, à son rythme, et aussi longtemps que nécessaire, laissant la nature accomplir la transformation. Une fois que ce processus est terminé, le mélange est filtré pour ne garder que les composants fermentés qui sont ensuite incorporés aux formules.

Tous les produits (douze d’ici mars) sont certifiés COSMOS NAT, les formules vegan réunissent 99 % d’ingrédients d’origine naturelle minimum. Les packagings, eux, sont réduits (pots plus petits et plus légers, de 7 g seulement, soit six fois moins qu’un pot traditionnel) pour minimiser leur impact environnemental, et conçus à partir de matériaux recyclés et recyclables.

Quatre gammes au total (Hydratante, Anti-Rides, Huiles ou Toilette).
La ligne Hydratante met en lumière le camélia fermenté et l’huile d’olive fermentée (Crème Hydratante 24H ou Crème Nourrissante 24H, 50 ml, 12,99 € ; Masque Hydratant 24H, sachet unidose 8 ml, 3,49 €).
La gamme Anti-Rides est élaborée à base de chèvrefeuille fermenté, d’huile d’olive fermentée et d’acide hyaluronique (Crème de Jour Anti-Rides et Crème de Nuit Anti-Rides, 50 ml, 18,99 € ; Masque Raffermissant, sachet unidose 8 ml, 3,49 €, les trois à partir de mars). Les deux huiles laissent apparaître de véritables pétales d’immortelle dans des huiles d’argan et de carthame fermentées (Huile Élixir Régénérante ou Huile Élixir Éclat, 30 ml, 19,49 €).
Quant à la ligne Toilette, elle associe le jasmin fermenté et l’huile d’angélique fermentée (Lait Démaquillant et Lotion Tonique, 200 ml, 9,49 €; Lingettes Démaquillantes, 25 lingettes, 4,99 €, les trois à partir de mars ; Pain Dermatologique Visage, 90 g, 6,99 €, dès janvier).
Petite précision : les lingettes sont en Lyocell, un tissu écologique respectueux de l’environnement, conçu en fibres végétales issues de sources renouvelables.

Des eaux thermales florales brevetées en GMS

Avec sa nouvelle marque La Source, le groupe Léa Nature entend plus que jamais rendre la cosmétique certifiée bio et le soin thermal accessibles en GMS (d’ici février).
La Source utilise de l’eau thermale de Rochefort (10 % minimum dans chaque produit) infusée de fleurs, obtenant quatre eaux thermales florales de nymphéa (Soins Hydratants et Toilette Thermale), de myosotis (Soins Apaisants), d’iris (Soins Anti-âge) ou d’angélique (Soins Pureté). Les fleurs bio sont récoltées autour de La Rochelle. La durée d’infusion florale est propre à chaque plante. La température est douce pour respecter les actifs (42°C).

Toutes les gammes offrent une excellente tolérance, ce qui les autorise sur les peaux sensibles (parfum haute tolérance sans allergènes listés). Au total 19 produits, de 5,90 € à 15,80 €, prix le plus élevé pour les Soins Anti-âge à l’eau thermale florale d’iris bio (Sérum intensif action complète, 30 ml, Contour yeux action complète 15 ml, Crème jour action complète et Crème nuit action complète, 40 ml chaque).
La gamme Toilette Thermale réunit, elle, quatre produits : Solution Micellaire Démaquillante (200 ml, 5,90 €), Lait Micellaire Démaquillant (200 ml, 6,90 €), Gel Micellaire Nettoyant (125 ml, 5,90 €) et Mousse Micellaire Nettoyante (150 ml, 6,90 €).

De la pivoine à la fleur de Brède Mafane

La pivoine et sa richesse en polyphénols sont au cœur de Age Perfect Golden Age Soin Froid Re-Stimulant Nuit de L’Oréal Paris qui vient de sortir en GMS (50 ml, 16,50 €), un soin rosé qui fait aussitôt baisser la température cutanée de 1,5°C, pour toutes les peaux matures qui recherchent une nouvelle expérience de soin.
Sa texture évolutive est également inédite : riche au sortir du pot, elle s’affine lors de l’application puis reprend sa densité ensuite pour sceller les actifs dans l’épiderme comme un masque.
Garnier Bio met également les fleurs à l’honneur dans sa nouvelle Eau Micellaire à la Fleur d’oranger Bio d’Afrique du Nord (400 ml, 6,90 €) et son Soin anti-âge de nuit au Lavandin Bio (50 ml, 9,90 €).

De son côté, Diadermine utilise une fleur originale : la fleur de Brède Mafane qui “resserre les fibres de collagène entre elles pour réduire les rides” dans sa nouvelle gamme clean beauty Lift+ Végétal Actif (Anti-rides Fermeté Jour, 50 ml, Anti-rides Fermeté Nuit, 50 ml, Soin Yeux Anti-rides, 15 ml, Sérum Anti-rides, 30 ml, 12,30 € chaque), en attendant le lancement de ses deux gammes certifiées bio Anti-âge et Hydratante en mai.

Ariane Le Febvre
© 2020  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

327résultats