jeudi 20 février 2014Zoom Nouveautés

Resvératrol Forever…

© L'Observatoire des Cosmétiques

Dans la bataille antioxydante que se livrent les marques, cette star de la cosmétique a une bonne longueur d’avance. De nouvelles propriétés et des systèmes de vectorisation inédits mettent en lumière ses bienfaits anti-âge. Zoom sur les nouveautés cosmétiques de la semaine par Ariane Le Febvre.

Temps de lecture
~ 7 minutes

Au cours des 10 dernières années, le resvératrol a acquis une solide réputation de molécule de jeunesse et de longévité.
Il appartient à la (grande) famille des polyphénols antioxydants, et c’est sûrement un des plus doués et complets pour freiner le vieillissement cutané. Il protège les cellules de la peau des radicaux libres, augmente le métabolisme cellulaire, booste la production des fibres de collagène et d’élastine pour restaurer l’élasticité et la fermeté cutanées, et surtout, il prolonge la durée de vie des cellules, en stimulant les fameux sirtuines, gènes de longévité impliqués à divers niveaux du processus de vieillissement.
Après Caudalie et État Pur, Lancôme et SkinCeuticals lancent leurs anti-âge au resvératrol, qui s’impose ainsi plus que jamais comme une valeur sûre.

À chacun son resvératrol…

Caudalie en a fait son cheval de bataille depuis 1997 (dans les gammes anti-âge Vinexpert et Premier Cru) et ne cesse d’en explorer les vertus.
La marque vient de révéler à son propos de nouvelles propriétés anti-glycation. La glycation est une réaction chimique qui se produit lorsque des sucres se lient de manière irréversible à des protéines. Elle favorise la formation des rides, le dessèchement et le relâchement cutanés.
D’autres études récentes réalisées par Caudalie apportent des données nouvelles. Un test mené sur des reconstitutions de peau in vitro a démontré que son resvératrol augmente la densité de l’épiderme jusqu’à +53 % en l’espace de trois jours. L’activation des sirtuines a également été quantifiée. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il agit également sur la réduction de l’hyperpigmentation et prévient le photo-vieillissement cutané dû aux UV.
Selon Caudalie, le resvératrol s’affirme comme l’actif anti-âge idéal, " les propriétés antioxydantes de cette molécule naturelle sont si puissantes qu’il n’existe tout simplement pas d’autre agent botanique qui puisse offrir les mêmes bénéfices pour la peau ". À découvrir dans leur dernier soin Premier Cru La Crème Riche, destiné aux peaux sèches (50 ml, 89 €).

Le resvératrol de Caudalie est extrait du sarment de vigne. Pour les inventeurs de la vinothérapie, il représente même le secret de sa longévité, car la vigne le produit pour se protéger : c’est un mécanisme de défense et de survie. Il faut 200 kilos de sarments de vigne pour obtenir 50 g de resvératrol stabilisé par de l’acide oléique, mais il existe des différences importantes de concentration selon les cépages.
Caudalie utilise un extrait titré (même teneur en principe actif dans chaque produit) du totum polyphénolique du sarment de vigne ( Palmitoyl grapevine shoot extract ). En clair, il utilise tous les polyphénols du sarment de vigne. C’est important, car les autres polyphénols exercent une bienfaisante synergie, même si in fine le dosage total ne représente que 0,1 % de resvératrol.
Même combat et même provenance (sarments de vigne du vignoble bordelais) pour État Pur qui utilise un resvératrol à teneur garantie en monomères et oligomères dans son Actif Pur Resvératrol, 15 ml, 15,40 €. La teinte naturellement marron de ce dernier est la preuve de son efficacité car, selon la marque, " c’est la couleur qu’il prend quand il est concentré à la dose efficace de 390 mg/100 ml ".

Différentes sources végétales

Outre le raisin et le sarment de vigne, on trouve le resvératrol dans de nombreuses autres espèces végétales, comme les cacahuètes, la grenade, diverses baies (mûres, canneberge…), ou encore la racine de Renouée du Japon ( Reynoutria japonica ), employée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle asiatique.
C’est celui qu’a choisi SkinCeuticals dans son nouveau soin anti-âge de nuit qui sera lancé en avril prochain (Resveratrol BE Concentré antioxydant de nuit, 30 ml, 145 €). Ce dernier contient 1 % de resvératrol (c’est la concentration maximale stabilisée), pur à 99 %, c’est pourquoi, selon la marque, il apparaît dans la liste des ingrédients INCI sous le nom de Resveratrol et non sous celui de Reynoutria japonica. " Un extrait végétal implique la présence de plusieurs espèces chimiques dans la matière première et non d’une molécule spécifique. Dans Resveratrol BE, le resvératrol étant pur à 99 % minimum, seul le nom de la molécule est listé ", précise Julien Demaude, spécialiste des antioxydants de L’Oréal Recherche Avancée.
Pour SkinCeuticals, la grande nouveauté est qu’il stimule les antioxydants internes de la peau, afin qu’elle retrouve ses capacités de régénération nocturne.

Un programme antioxydant complet

Petit rappel, l’origine des radicaux libres est double : extrinsèque (agressions environnementales, comme les UV, les infrarouges, la pollution…) et intrinsèque (liée au métabolisme cellulaire et à la respiration). Cette double production radicalaire engendre des effets cumulatifs. Les facteurs externes amplifient les dommages causés par les facteurs internes. La peau possède un puissant système naturel de défense anti-radicalaire, mais avec l’âge et l’accumulation des dommages, ce système se trouve "débordé" et la peau perd progressivement sa capacité de réparation.
SkinCeuticals propose une nouvelle approche globale de la protection anti-radicalaire, à la fois extrinsèque (elle apporte un complément d’antioxydants pour neutraliser les agressions externes) et intrinsèque (elle stimule les antioxydants internes pour renforcer les défenses naturelles). En associant son resvératrol avec 0,5 % de Baicaline (flavonoïde antioxydant extrait des racines de Scutellaire du Baïkal qui limite l’expression des médiateurs de l’inflammation) et 1 % d’alpha-tocophérol (Vitamine E), la marque augmente de 41 % la protection antioxydante obtenue avec une seule molécule.
On sait qu’en matière de protection contre le stress oxydatif, la diversité est reine. Plus on est de fous, plus la peau rit ! Une étude de la densité de la peau mesurée par échographie montreque Resveratrol BE augmente la densité de la peau de 18,9 % et diminue les signes de l’âge à 4 et 12 semaines, l'étude clinique sur 12 semaines qu’il améliore significativement l’éclat, la fermeté, la densité et l’élasticité de la peau.

Une molécule fragile

Jusqu’à présent, l’instabilité naturelle du resvératrol ne permettait pas de le formuler à une forte concentration. SkinCeuticals nous dit que cette dernière est nécessaire pour assurer sa pénétration dans la peau, ce en quoi les avis divergent.
Ainsi pour Caudalie, le resvératrol est une très petite molécule, ce qui contribue à sa pénétration. Une fois qu’elle est stabilisée, elle offre une biodisponibilité élevée.
Pour Aurélie Guyoux, directrice de la communication scientifique d’État Pur, " il ne faut pas trop l’isoler, car si le produit ne contient que du resvératrol pur en forte concentration , il ne bénéficie plus des autres constituants de la plante, et notamment des autres polyphénols qui concourent à le stabiliser ".

De nouveaux vecteurs

Le resvératrol est aussi connu pour être un actif difficile à stabiliser dans une formule cosmétique. Son caractère hydrophobe (peu soluble dans l’eau), rend extrêmement complexe sa solubilisation à haute concentration dans une solution aqueuse.
SkinCeuticals est parvenu à formuler une concentration optimale de resvératrol pur et stabilisé, et à prouver sa pénétration cutanée grâce aux hydrotropes, une vectorisation innovante. Ces agents doubles (à la fois hydrophiles et lipophiles) permettent d’augmenter la faible solubilité du resvératrol, qui peut ainsi être intégré à une concentration élevée sans déstabiliser la solution, le tout dans une texture légère. Les hydrotropes repoussent les limites de formulation du resvératrol. Ils créent une perturbation de l’organisation des couches du stratum corneum et ménagent momentanément un passage qui favorise la pénétration du resvératrol et augmentent sa biodisponibilité.

Lifting cosmétique instrumental

Accompagné par la cosmétique instrumentale, le resvératrol prend encore une autre dimension.
C’est le choix qu’a fait Lancôme avec Rénergie French Lift Duo nocturne, qui associe disque massant et soin rehausseur (50 ml, 159 €, à partir du 3 mars). Ce dernier utilise du Resveroside, c’est-à-dire du resvératrol (issu de la grenade) couplé à un oligoside (petit sucre ramifié reconnu par la cellule), pour booster la fermeté et lifter.
Performant, le disque de massage en élastomère, permet d’agripper les tissus et de travailler les volumes, pour des bénéfices au plus proche du modelage réalisé en institut. " Quand on masse ", dit Véronique Delvigne, responsable de la communication scientifique de Lancôme, " on parle à l’oreille de nos cellules ". Renforcé par les motifs en V sculptés sur la face avant du disque, ce dernier offre une préhension optimale pour mieux saisir la peau et la masser profondément. On l’utilise avant d’appliquer la crème pour mieux préparer la peau à l’action de la molécule prodige.

Ariane Le Febvre

© L'Observatoire des Cosmétiques
© 2014- 2020  CosmeticOBS

Zoom NouveautésAutres articles

314résultats