CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques

Actualités en Bref : octobre 2018


31 oct. 2018 Les marques mode-beauté s'engagent contre la pollution plastique

Plus de 290 organisations ont signé le 29 octobre le nouvel engagement proposé par la fondation Ellen MacArthur en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement : ‘The New Plastics Economy Global Commitment’. Le document cible la réduction des déchets plastiques au travers de plusieurs cibles, comme l’élimination du plastique à usage unique des chaînes d’approvisionnement ou des actions pour que 100 % des packagings puissent être facilement réutilisés, recyclés ou compostés d’ici 2025.
L’Oréal, Johnson & Johnson et Unilever comptent parmi les géants des cosmétiques ayant signé cet accord. De WWF à Nestlé, en passant par Coca-Cola Femsa, H&M, Burberry ou encore Stella McCartney, les signataires sont à l’origine de 20% du total des emballages produits chaque année dans le monde.
“Nous savons qu’il est vital de nettoyer les plages et les océans mais cela ne changera pas la déferlante de plastique entrant dans la mer chaque année”, explique Ellen MacArthur. *“Nous devons agir à la source. Le”New Plastics Economy Global Commitment" […] permet aux entreprises, aux gouvernements et au monde entier de s’unir derrière une vision claire de ce qu’il faut pour créer une économie circulaire du plastique“.*
Les marques qui se sont engagées feront état de leurs progrès chaque année et devront remplir des objectifs de plus en plus ambitieux.
Source AFP-Relaxnews

29 oct. 2018 Le CSSC publie la version finale de son Opinion sur le Colloidal silver [nano] p

Cette information n'est disponible que pour les abonnés PRO

Le CSSC a adopté la version finale de son Opinion sur le Colloidal Silver ...

15 oct. 2018 REACH: la page Internet de l'ECHA sur le Brexit actualisée p

Cette information n'est disponible que pour les abonnés PRO

La page Internet de l’ECHA sur le retrait du Royaume-Uni de l’Union ...

15 oct. 2018 Herbal Essences lance un packaging adapté aux aveugles et aux malvoyants

La marque de produits capillaires détenue par Procter & Gamble a imaginé un système permettant aux aveugles et aux malvoyants de distinguer les produits au toucher : quatre lignes verticales apparaîtront en relief au dos du flacon de shampooing et deux rangs de points au dos de l’après-shampooing.
L’initiative a été supervisée par la consultante en conception inclusive Sumaira “Sam” Latif, elle-même aveugle. “Chez moi, je mettais un élastique autour du flacon de shampooing ou bien du ruban adhésif sur l’après-shampooing pour me repérer”, explique la consultante. “Il était important d’inventer un élément tactile universellement reconnaissable, qui fonctionnerait pour les personnes qui n’ont pas appris le braille”.
“Cette nouveauté tactile nous permet d’être plus indépendants et montre que la marque souhaite rendre service à tous ses clients”, ajoute Mark Riccobono, président de la Fédération américaine des aveugles. “Nous espérons que d’autres fabricants feront cet effort et travailleront avec les aveugles et les malvoyants pour trouver des solutions nous aidant à identifier rapidement leurs produits sans avoir besoin d’aide.”
Le nouveau packaging sera déployé en janvier sur la gamme bio:renew.
Source AFP-Relaxnews

10 oct. 2018 Dove certifié "PETA cruelty-free"

La marque du groupe Unilever s’était engagée à ne pratiquer aucun test sur les animaux et à respecter cet engagement dans tous les pays. Le label “cruelty-free”, accordé par l’association People for the Ethical Treatment of Animals (PETA), apparaîtra donc sur les emballages des produits d’hygiène et de soin Dove dès janvier 2019.
Cela intervient alors qu’Unilever renouvelle son soutien au projet d’’interdiction des expérimentations animales dans le secteur des cosmétiques. Le groupe soutient déjà l’initiative #BeCrueltyFree d’HSI. Celle-ci fait campagne en faveur d’une interdiction règlementaire mondiale de l’expérimentation animale en cosmétiques, un équivalent des dispositions en vigueur dans l’Union européenne.
Source AFP-Relaxnews

8 oct. 2018 Marionnaud lance le "Click and Collect Express 1h"

Alors que 41 % des consommateurs ont déjà abandonné un achat du fait d’un délai de livraison jugé trop long, Marionnaud répond à cette demande de rapidité et lance un nouveau service gratuit, le Click and Collect Express. Dès ce 8 octobre, il est possible de commander les produits en ligne et les récupérer 1 heure après dans l’un des magasins de l’enseigne.
Source AFP-Relaxnews

8 oct. 2018 Christophe Masson nommé Directeur général de la Cosmetic Valley p

Cette information n'est disponible que pour les abonnés PRO

Sur proposition de son président Marc-Antoine Jamet (LVMH), le conseil d’administration de Cosmetic ...

5 oct. 2018 Les cosmétiques dans le Rapport d'Activité 2017 de l'ANSM

L’ANSM vient de publier son Rapport d’Activité pour l’année 2017, avec quelques chiffres marquants concernant les produits cosmétiques.
• Cosmétovigilance : 234 signalements ont été traités par l’ANSM (contre 238 en 2016) : près de la moitié ont été classés en graves.
• 33 inspections ont été réalisées dans le domaine des produits cosmétiques.
• 9 fabricants ont fait l’objet d’une injonction.
• 1 décision de police sanitaire a été prise.
Pour aller plus loin
• Consulter l’intégralité du Rapport d’Activité de l’ANSM 2017.

5 oct. 2018 Corée du Sud: les crèmes pour hommes font un tabac chez les conscrits

Selon une enquête de RFI, les hommes sud-coréens sont les plus grands consommateurs de produits cosmétiques au monde, et de façon étonnante. C’est souvent pendant leur service militaire qu’ils découvrent les délices et avantages des crèmes pour la peau, masques hydratants, et autres BB creams.
Lire l’article sur le site Internet de RFI.

RFI

Flux RSS

Les actualités en bref sont aussi disponibles via un flux RSS, à utiliser avec votre lecteur de flux préféré

Lien vers le flux RSS public :
cosmeticobs.com/fr/feeds/briefs/rss.xml


Archives