jeudi 23 décembre 2021Actus

Le géto dans la peau !

Le géto dans la peau !

Cultivé sur l’archipel d’Okinawa au Japon (réputé pour sa population de centenaires), l’extrait de géto (aussi appelé “fleur de paradis” ou “gingembre coquillage”) est l’actif anti-âge qui buzze en ce moment. Riche en multiples polyphénols (donc puissamment antioxydant), il préserve le capital jeunesse de la peau et favorise la régénération cellulaire. On le retrouve dans des soins anti-âge performants.

Temps de lecture
~ 4 minutes

Le géto ou getto (INCI : Alpinia zerumbet leaf extract) est une plante qui se compose de grappes de fleurs blanches au cœur jaune strié de rouge, auréolées de grandes feuilles vertes. Ce sont surtout ces dernières que l’on utilise en cosmétique, bien que tout soit bon dans le géto (racines, feuilles, fleurs…).
Issu de la famille du gingembre, il se distingue des autres plantes par son incroyable résilience. En effet, le géto pousse sur les îles d’Okinawa et résiste aux conditions climatiques souvent extrêmes : fort rayonnement UV, temps humide et chaud, précipitations abondantes, vents marins très puissants et parfois même typhons. Les habitants le consomment en infusions ou dans leurs recettes traditionnelles (comme le muchi, dégusté en hiver, qui apporte force, vigueur et santé) et les femmes l’utilisent comme élixir de jeunesse depuis des siècles.
Il regorge de flavonoïdes et stérols et surtout de resvératrol, dont les antioxydants contribuent à ralentir le vieillissement cutané.

Cinq Mondes lui dédie sa ligne de soins anti-âge la plus luxueuse baptisée Géto Suprême Rituel d’Okinawa, Japon (Le Sérum, Régénération Cellulaire Ultime à l’extrait de géto d’Okinawa, 30 ml, 290 € ; La Crème, Régénération Cellulaire Ultime à l’extrait de géto d’Okinawa, 50 …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

ActusAutres articles

996résultats