samedi 3 octobre 2009Actus

Les eaux florales

La tonique immortelle

Elles peuvent servir de base à un cosmétique, on peut aussi les utiliser telles quelles pour se rafraîchir ou se démaquiller. Les eaux florales, c'est d'abord de l'eau, mais avec un vrai plus pour devenir souvent des actifs à part entière.

Temps de lecture
~ 8 minutes

Les eaux florales (ou hydrolats) proviennent de la vapeur d'eau condensée lors de la distillation des huiles essentielles.

Elles peuvent remplacer l'eau, qui intervient en pourcentage important dans la composition d'une crème ou d'un shampooing, bien plus encore dans celle d'une lotion.
À noter qu'en plus de leur intérêt cosmétique, les eaux florales peuvent aussi "servir" à augmenter le pourcentage de bio affiché sur un produit. Car si l'eau elle-même ne peut jamais être considérée comme bio (elle n'a pas été transformée suivant les principes de l'agriculture biologique), il n'en va pas de même de l'eau florale… Et c'est ainsi qu'on peut assez facilement passer d'un "10 % d'ingrédients sont issus de l'agriculture biologique" à un 25 ou 30 %, nettement plus vendeur !

Fraîches et naturellement parfumées, les eaux florales véhiculent aussi en très faibles dosages les propriétés des plantes (fleurs, mais aussi feuilles, rameaux…) dont elles sont issues. Mais… laquelle vous convient le mieux, laquelle peut faire le plus de bien à votre peau ? Sachez les connaître… pour mieux les choisir !

Achillée millefeuille (INCI : Achillea millefolium flower water)
• Rafraîchissante
• Apaisante
Indications cosmétiques : …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

ActusAutres articles

976résultats