jeudi 24 juin 2021Actus produits

Les nouvelles eaux micellaires

Les nouvelles eaux micellaires

À l’acide hyaluronique, à l’eau de source de l’Himalaya ou aux extraits marins, dans des versions microbiome friendly ou thermale, l’eau micellaire refleurit toujours avec l’été. Les marques s’ingénient à la rendre moins déshydratante et moins susceptible d’occasionner des frottements. Et elles y parviennent fort bien !

Temps de lecture
~ 5 minutes

Elle a beau ne pas avoir les faveurs de la clean beauty qui lui préfère le double nettoyage, les femmes l’adorent, surtout aux beaux jours. Elle représente la façon la plus rapide et économique de se démaquiller le visage et les yeux, est rafraîchissante, de plus en plus sensorielle et ne ruine pas la coiffure ! Efficace en un temps record, parfaite pour nettoyer son visage en deux secondes si on ne s’est pas maquillée, nous on l’adore !

Des eaux micellaires qui respectent le microbiome cutané

La Recherche Naos (Bioderma, Institut Esthederm, Etat Pur) a inventé l’eau micellaire démaquillante et nettoyante, sans rinçage (bon, une vaporisation d’eau thermale après ne peut pas nuire, mais pour les femmes pressées, le rinçage est inutile).
Les micelles, dont la composition est inspirée des lipides cutanés, sont des microgouttelettes nettoyantes invisibles. Elles ont le pouvoir de capter les impuretés tout en respectant le film protecteur naturel de la peau.
Rendons hommage à la première qui a fêté ses 25 ans d’existence en 2020 : Créaline H20 Eau Micellaire Démaquillante de Bioderma (250 ml, 8 € ou 500 ml, 12,90 €). Composée de neuf ingrédients, sans parfum, de récentes études démontrent qu’elle élimine 98 …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Actus produitsAutres articles

461résultats