HT :
TVA :
TTC :

Quel est l’avenir de la parfumerie ?
mardi 3 mai 2022Actus produits

Un premier pas vers l’écoconception pour Bioderma

Un premier pas vers l’écoconception pour Bioderma

La reine des eaux micellaires devient (encore) plus vertueuse avec un flacon recyclé (et toujours entièrement recyclable) et une formule biodégradable !

Temps de lecture
~ 2 minutes

Depuis 27 ans, Créaline H2O accompagne les femmes à la peau sensible à travers le monde. Aujourd’hui, toujours soucieux de mieux prendre soin du vivant, Naos (groupe qui détient Bioderma, Institut Esthederm et État Pur) fait un premier pas vers l’éco-conception à travers son produit iconique, en rendant son conditionnement plus responsable.

Même efficacité, même formule, même utilisation dédiée aux peaux sensibles, même format iconique de la bouteille rose… mais dans un flacon fabriqué avec 50 % de plastique recyclé. Et toujours entièrement recyclable !

Comme tous les produits du Laboratoire Bioderma, la première eau micellaire du marché est formulée selon le principe d’écobiologie qui est au cœur de la démarche Naos, pour respecter l’écosystème de la peau (son microbiote) et préserver sa santé durablement.

Pour offrir cette tolérance optimale, la célèbre eau micellaire ne contient qu’un seul tensioactif très doux à la structure proche des lipides de la peau. Sa formule minimaliste (seulement neuf ingrédients) au pH de 5,5 (similaire au pH physiologique de la peau) respecte le film hydrolipidique et la barrière cutanée. Aucun de ses composants ne nécessite un quelconque rinçage. Ils peuvent rester à la surface de la peau.
Le parfait dosage de ses …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

Actus produitsAutres articles

547résultats