mardi 24 novembre 2020Autorités

Point d'étape de la DGCCRF sur les contrôles des gels et solutions hydroalcooliques

Point d'étape de la DGCCRF sur les contrôles des gels et solutions hydroalcooliques

Dans le contexte épidémique actuel, la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF), rappelle qu’elle s’assure de l’efficacité et de la sécurité des solutions et gels hydroalcooliques. Le 18 novembre 2020, elle a publié un point d’étape des contrôles menés en la matière.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Dans le cadre de ses contrôles, la DGCCRF vérifie en particulier que la concentration en alcool des solutions et gels hydro-alcooliques est suffisante, au travers d’un plan de prélèvements et de contrôle de ces produits au niveau national.
Elle précise que “les prélèvements sont ciblés par les enquêteurs sur les produits pour lesquels les analyses sont le plus susceptibles de révéler des dangerosités (notamment du fait d’incohérences liées à leur emballage, à leur étiquetage ou à leur présentation)”, et que par conséquent, “les taux d’anomalie et de dangerosité présentés sont nettement supérieurs à ceux des produits présents sur le marché”.

Au 12 novembre 2020, plus de 180 prélèvements ciblés de solutions et gels hydroalcooliques ont été réalisés, dont 162 ont d’ores et déjà été analysés par le Service commun des laboratoires.
73 % des produits analysés à ce jour ont été déclarés soit non conformes (38 %), soit non conformes et dangereux (35 %).
Plus précisément, 21 produits (13 % des produits analysés) ont présenté une teneur en alcool insuffisante et se sont donc révélés non conformes et dangereux. 36 produits (22 % des produits analysés), pour lesquels la teneur en alcool était suffisante, ont également été déclarés non conformes …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

AutoritésAutres articles

185résultats