mardi 6 avril 2021Congrès

Comment analyser le consommateur de 2021 ?

Comment analyser le consommateur de 2021 ?

Qui est l’acheteur de demain ? Comment cerner ses attentes ? Ces questions sont centrales pour les marques cosmétiques. Markus Gerlach, directeur du cabinet de prospectives KOS Research, a expliqué comment décrypter sa clientèle et percevoir ses émotions lors du Sensory Summit organisé par la Cosmetic Valley le 18 mars 2021.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Le consommateur a changé au fil du temps. Avant les années 2000, il était satisfait de ce que l’industrie lui vendait.
Puis l’avènement d’Internet a eu lieu et l’époque du savoir a commencé.
En 2010, il devient un consom’acteur. Derrière ce néologisme se cache un profil plus critique et conscient des rouages du marketing et de la production. Cette défiance a été impulsée par Internet.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Selon Markus Gerlach, ce qui distingue le consommateur en 2021, c’est le doute. “Il peine à s’y retrouver avec ces multiples sources de connaissances qui sont parfois contradictoires. Il y a une sorte d’horizontalisation de l’information, qui a des effets bénéfiques bien sûr, mais qui fait que l’on a du mal à savoir qui croire”.

Un état paradoxal

L’expert explique que lorsque les gens achètent quelque chose, ils ont un faisceau d’attentes qui sont parfois contradictoires les unes avec les autres. Parmi elles, on trouve des notions de :
• plaisir,
• d’efficacité,
• de naturalité,
• de responsabilité,
• d’expérience lors de l’utilisation.
“En plus de ces différents facteurs, il y a une envie de revenir à des produits authentiques, naturels. Et ce dans tous les domaines, y compris …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

CongrèsAutres articles

578résultats