mercredi 24 mars 2021Congrès

Covid-19 : quels impacts sur l'avenir de l'industrie de la parfumerie ?

Covid-19 : quels impacts sur l'avenir de l'industrie de la parfumerie ?

Depuis plus d’un an, la pandémie de Covid-19 a durement touché le secteur des parfums, et notamment la parfumerie fine. Au-delà de la nécessaire bataille de la reconquête du marché, la fin de la crise pourrait aussi être synonyme de bouleversements profonds dans l’approche de cette activité. Entre adaptation à la nouvelle donne, durabilité et innovation, Michael Carlos, Président émérite de l’IFRA, a partagé sa vision de l’avenir de cette industrie lors de l’IFRA Global Fragrance Summit qui s’est tenu début mars.

Temps de lecture
~ 7 minutes

Au début était le pangolin

“Comme vous le savez tous, c’est dans la ville de Wuhan, il y a plus d’un an et trois mois, que tout a commencé avant que le phénomène ne gagne assez rapidement les différentes parties du monde. Certains disent les chauves-souris en sont à l’origine, d’autres que ce sont les pangolins… en tout cas dans l’un des nombreux marchés qui en vendent dans toute l’Asie du Sud-Est”, a commencé par rappeler Michael Carlos.
D’un point de vue économique, la Chine s’est remise sur pieds assez rapidement. En l’espace de trois à quatre mois, on a vu la reprise du trafic aérien, les consommateurs de retour sur les marchés et les ports reprendre les exportations…
Il n’en a pas été de même à l’Ouest. Parmi les pays les plus affectés, l’Espagne a vu son PIB chuter de 23 % par rapport à 2019, la Grande-Bretagne de 22 %, la France de 19 %, l’Italie de 17 %… Et tous les pays occidentaux ont déploré d’énormes pertes humaines.

Vivre avec le virus

Comment cela a-t-il affecté les comportements des consommateurs ?

Le luxe en perte de vitesse
“Je pense que la première conséquence a été une …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

CongrèsAutres articles

578résultats