CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
25 janvier 2018L'actualité des cosmétiques

Nanos non déclarés : de très nombreux manquements pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

© CosmeticOBS-L'Observatoire des Cosmétiques

C’est pour vérifier le respect de l’obligation légale de déclaration sur l’étiquetage des nanomatériaux présents dans les produits de consommation que l’UFC-Que Choisir a fait analyser 16 produits alimentaires et cosmétiques en laboratoire. Résultat selon l’association de défense des consommateurs : 8 produits analysés sur 10 ne signalent pas la présence des nanoparticules. L’UFC a donc décidé de porter plainte, et notamment contre cinq marques cosmétiques. Dans le même temps, la DGCCRF a rendu publics les résultats de ses contrôles sur le marché, qui mettent en évidence de très nombreux manquements à la réglementation.

Temps de lecture : ~ 6 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

C’est le Règlement Cosmétiques 1223/2009 qui prévoit cette obligation : quand un nanomatériau est présent dans une formule, il doit être indiqué dans la liste des ingrédients par le nom de la substance suivi du mot [nano] entre crochets. Cette obligation est entrée en application en juillet 2013.
On connaît le débat sur des matières premières nanos à l’origine, qui peuvent, dans la formule, s’agglomérer et ne plus être sous forme nanoparticulaire dans les produits finis…
Mais dans le cas présent, ce sont bien eux qui ont été analysés par l’UFC-Que Choisir.

Les analyses de L’UFC-Que Choisir

Selon l’UFC, les analyses en laboratoire ont montré la présence de nanomatériaux non déclarés dans cinq produits cosmétiques :
• Lavera crème solaire 100 % minérale SPF 30 : 100 % de nanoparticules dans le filtre solaire dioxyde de titane (Titanium dioxide) ;
• Avène Cold Cream stick lèvres nourrissant : 100 % de nanoparticules dans le dioxyde de titane (Titanium Dioxide CI 77891) ;
• Aquafresh Dentifrice triple protection + blancheur : 40 % de nanoparticules dans le dioxyde de titane (Titanium dioxide) ;
• Bourjois Gloss effet 3D-33 brun poetic : 100 % de nanoparticules dans l’oxyde de fer (Iron oxides CI 77491) ;
• Sanex Nature Protect 48 h déodorant : 31 ...