CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
16 mai 2019CSSC

Butylphenyl methylpropional : Opinion finale du CSSC pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Butylphenyl methylpropional : Opinion finale du CSSC

Le CSSC vient de publier son Opinion finale sur la sécurité de l’ingrédient de parfumerie Butylphenyl methylpropional. Elle a été adoptée par procédure écrite le 10 mai 2019, après la fin de la période ouverte aux commentaires qui a suivi sa publication initiale, et leur examen par le Comité Scientifique.

Temps de lecture : ~ 4 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Background

La substance 2-(4-tert-Butylbenzyl)propionaldehyde (BMHCA, Lysmeral), n°CAS 80-54-6, dont le nom INCI est Butylphenyl methylpropional, est un ingrédient de parfum utilisé dans de nombreuses compositions pour les produits cosmétiques, de même que pour les autres types de produits.
Dans une Opinion de 2015 (SCCS/1540/14), réviséele 16 mars 2016, le CSSC a conclu que son utilisation n’était pas sûre aux limites de concentration définies par l’IFRA, et qu’aucune conclusion définitive ne pouvait être tirée sur sa mutagénicité.
En mars 2017, l’IFRA a soumis un nouveau dossier de sécurité destiné à défendre son utilisation incluant une proposition révisée de niveaux maximum d’utilisation.

Pour le background complet, voir les articles
Butylphenyl methylpropional, HEMA : Opinions du CSSC, du 2 janvier 2018.
Butylphenyl methylpropional : 2e demande d’Opinion au CSSC, du 12 juin 2017.
CSSC : une réévaluation du Butylphenyl methylpropional est prévue, du 12 avril 2016.
Butylphenyl methylpropional : le “Non” du CSSC, du 18 septembre 2015.
Parfums, Colorations capillaires : 5 demandes d’Opinions au CSSC, du 25 septembre 2013.
Allergènes : plus de substances, plus de limitations, du 31 juillet 2012.

Cette Opinion a fait l’objet d’une période ouverte aux commentaires d’un minimum de huit semaines après sa publication initiale (du 20 décembre 2017 au 19 février 2018).
Les commentaires reçus ...