mardi 16 février 2016Filière

Certifié sans perturbateur endocrinien

© L'Observatoire des Cosmétiques

Il fallait oser : Heuliad l’a fait ! Et c’est la première marque cosmétique à communiquer sur l’absence de perturbateurs endocriniens dans ses produits. Tests à l’appui. Tests ? Mais quels tests ? Et avec quelles garanties réelles ? L’Observatoire des Cosmétiques a cherché à en savoir plus…

Temps de lecture
~ 6 minutes

Fin 2015, le communiqué tombe : “Les produits Heuliad, testés scientifiquement, n’ont pas d’action œstrogénique, donc aucune perturbation en vue n’est à craindre pour ses utilisateurs ! La marque de cosmétiques naturels fabriqués en Bretagne est fière d’annoncer les résultats des tests scientifiques entrepris (volontairement) sur deux de ses produits”

On le sait, les perturbateurs sont partout, et beaucoup aussi dans les produits cosmétiques d’utilisation quotidienne. Leurs potentiels nocifs, notamment pour les fœtus et les jeunes enfants, sont avérés, mais ils ne sont encore, par manque de données scientifiques et/ou de courage politique, que très peu encadrés par la réglementation.
Heuliad a précisément choisi de tester en priorité deux soins particulièrement recherchés par des femmes enceintes : sa Crème talentueuse , un soin réparateur multifonctions visage et mains, également applicable sur les zones concernées par les vergetures, et son Soin épatant anti-taches.

Mais comment peut-on affirmer aujourd’hui qu’un produit n’a pas d’action endocrinienne ? Comment peut-on y rechercher les centaines de molécules qui peuvent avoir ce type d’effet, et éventuellement évaluer leurs interactions, communément désignées sous le terme d’effet cocktail ? Quel type de test le permet aujourd’hui ?
Quand on lui pose ces questions, Élise Le Pallabre, …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

FilièreAutres articles

333résultats