lundi 12 juillet 2021Filière

Cosmetic Valley : une relance en six points

Cosmetic Valley : une relance en six points

Le pôle de compétitivité a tenu son Assemblée Générale le 29 juin 2021. 200 membres se sont réunis à Orléans auprès du conseil d’administration présidé par Marc-Antoine Jamet. L’occasion pour la Cosmetic Valley de se tourner vers l’avenir et de présenter à ses adhérents ses objectifs afin de dynamiser l’industrie.

Temps de lecture
~ 2 minutes

Depuis le début de la crise du Covid-19, la relance du secteur cosmétique est une des ambitions majeures de la Cosmetic Valley. Le cluster avait d’ailleurs convoqué des États-Généraux en octobre 2020 afin de réorganiser la filière.

Après avoir annoncé la réelection de Marc-Antoine Jamet à la présidence du cluster, pour un mandat de trois ans, le conseil d’administration a profité de l’Assemblée Générale pour dévoiler ses six enjeux stratégiques à moyen/court terme.

Poursuivre l’accompagnement des PME
La Cosmetic Valley veut accentuer son travail d’accompagnement des PME à travers son “guichet relance”, porte d’entrée efficace pour permettre aux PME de bénéficier des plans d’aide régionaux, nationaux et européens.

Consolider le cœur de métier du pôle en dynamisant la recherche, aux niveaux national et communautaire
Ce même mardi 29 juin, au matin de l’Assemblée Générale du pôle, 30 directeurs de R&D ont participé au premier “Comité scientifique de la filière” organisé à l’initiative de la Cosmetic Valley pour définir les enjeux de l’industrie en matière d’innovation et les actions à mettre en place pour y répondre.

Accroître la visibilité et l’agilité de la filière française sur les marchés tiers : Global Cosmetics Cluster et la boîte à outils …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

FilièreAutres articles

326résultats