HT :
TVA :
TTC :

Préparez votre venue !
mardi 30 janvier 2024Filière

La filière cosmétique dit oui à la consigne !

La filière cosmétique dit oui à la consigne !

La question du réemploi des emballages est centrale pour l’industrie de la beauté. 11 entreprises du secteur se mobilisent et unissent leurs forces afin de lancer un projet pilote de consignes sur les pots en verre mis en vente dès la fin de l’année 2024.

Temps de lecture
~ 2 minutes

L’heure est à la coalition : L’Oréal, CHANEL Parfums Beauté, Pierre Fabre, Laboratoires SVR, Yves Rocher, Clarins, Melvita, La Rosée, Aroma-Zone, Nocibé et Sephora ont décidé de travailler ensemble à l’élaboration d’un pot en verre destiné à être réutilisé.
Cette initiative a pour ambition de réduire l’usage des emballages à usage unique.
En France, la loi AGEC fixe la cessation de la mise sur le marché d’emballages en plastique à usage unique d’ici à 2040.

Le projet est soutenu par l’entreprise Circul’R, le collectif We Don’t Need Roads et le fonds réemploi de Citeo.

“Le modèle de consigne pour les cosmétiques demeure inexploré en France. Il est même inexistant. Notre ambition est de le développer et le faire en coalition s’impose comme une stratégie essentielle. En effet, la mutualisation des flux permet notamment une réduction substantielle des coûts, sur le plan économique et environnemental. Cette dynamique collective facilite par ailleurs l’engagement des laveurs et des consommateurs grâce à un parcours et des standards harmonisés entre les différentes marques. Enfin, le fait de compter parmi les membres de la coalition des acteurs majeurs de l’industrie renforce notre pouvoir de conviction auprès des institutions publiques, contribuant ainsi à une évolution positive du …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésTPE, PREMIUM, PRO et STARTUP

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Innovation actifs 2024

FilièreAutres articles

646résultats