mardi 12 octobre 2021Filière

RSE : les engagements de Léa Nature

RSE : les engagements de Léa Nature

Au fur et à mesure que les réglementations concernant la préservation de la planète se durcissent, les acteurs de la filière cosmétique mettent un coup d’accélérateur dans leurs politiques sociales/environnementales. À son tour, Léa Nature vient de communiquer sur sa feuille de route 2020-2022.

Temps de lecture
~ 2 minutes

L’objectif de Léa Nature est simple : laisser une empreinte positive pour l’homme et la nature. Pour ce faire, le groupe a engrangé plusieurs chantiers autour de cinq engagements clés.

Avoir une gouvernance responsable
“La gouvernance responsable de Léa Nature passe avant tout par l’indépendance de son capital et le développement de l’actionnariat salarié. L’entreprise œuvre à maintenir une croissance durable, entretenir de bonnes pratiques des affaires, structurer l’intégration de nouvelles filiales et pérenniser la relation client”, explique le groupe.
Ainsi, Léa Nature ambitionne de :
• soutenir l’économie locale en fabriquant 80 % de ses produits dans ses usines d’ici 2025,
• développer le commerce équitable en systématisant les achats de matières premières éthiques.

Proposer des cosmétiques respectueux de la santé et de la nature
Sur ce point, Léa Nature indique :
• anticiper la suppression de certaines substances décriées,
• garantir un étiquetage transparent et pédagogique en expliquant la liste INCI.

Développer les actions sociales
“Nous souhaitons développer une politique sociale harmonieuse grâce à l’accompagnement des collaborateurs à tous les stades du parcours professionnel, mais aussi en s’assurant de leur santé, sécurité et bien-être au travail”, explique le groupe. “Nous menons également des actions auprès des clients-distributeurs, consommateurs, …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

FilièreAutres articles

353résultats