HT :
TVA :
TTC :

Les inscriptions sont ouvertes !
mardi 2 avril 2024Filière

Un consortium en défense de l'Octocrylene

Un consortium en défense de l'Octocrylene

En réponse au dossier de restriction “Annexe XV” (REACH) que prépare actuellement l’Anses française, Cosmetics Europe vient de lancer un appel à participation à un consortium “Octocrylene”. Les parties intéressées ont jusqu’au 12 avril 2024 pour se manifester.

Temps de lecture
~ 1 minutes

Le 11 octobre 2023, l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques) a publié l’intention de la France d’instaurer des restrictions de la mise sur le marché de mélanges contenant de l’Octocrylene, un filtre UV utilisé dans les produits de protection solaire et autres cosmétiques.
La soumission du dossier de restriction préparé par l’Anses, d’abord prévue pour le 4 octobre 2024, a été reportée au 10 janvier 2025.

C’est dans ce cadre que Cosmetics Europe appelle aujourd’hui les entreprises intéressées par une collaboration technique sur l’Octocrylene à se manifester pour participer à un consortium.
Son objectif est “d’identifier les informations déjà disponibles sur l’Octocrylene dans les cosmétiques et les produits de soins personnels, de produire conjointement de nouvelles informations et de les soumettre dans le cadre d’une éventuelle proposition de restriction au titre de l’annexe XV du règlement REACH”.

Cosmetics Europe indique que les participants devront accepter de contribuer à une partie des coûts encourus par le consortium. Les entreprises ont jusqu’au 12 avril pour se faire connaître, même si l’adhésion restera possible après cette date, et durant toute la durée de vie du consortium.

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

FilièreAutres articles