CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
23 juin 2015Organismes professionnels

Cosmetics Europe annonce la reprise du marché cosmétique pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

© L'Observatoire des Cosmétiques

À l'occasion de sa deuxième Cosmetics Europe Week, qui s'est tenue à la mi-juin à Bruxelles, l'association européenne des représentants de l'industrie a dévoilé des chiffres qui indiquent que le marché européen des produits cosmétiques a fait preuve d'une belle résistance en 2014, malgré un climat économique difficile. Il montre même des signes de reprise.

Temps de lecture : ~ 3 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

En volume, le marché européen des cosmétiques représente 72,531 milliards d'euros. L'Allemagne est le plus gros marché (13 012 milliards), suivie par la France (10 583 milliards), le Royaume-Uni (10 397 milliards) et l'Italie (9 392 milliards).

Et l'industrie cosmétique semble se porter plutôt bien, avec une croissance en hausse de 0,5 % en 2014 (contre 0,8 % en 2012 et -1,4 % en 2013).
Ce sont les produits d'hygiène (+1,3 %) et le maquillage (+1,2 %) qui ont le plus progressé. Les ventes de soins de la peau et de parfums ont augmenté de 0,1 %, celles des soins capillaires ont enregistré une baisse de 0,2 %.

L'industrie cosmétique se porte bien également à l'export, où, avec 16,4 milliards d'euros, elle représente près du tiers du mondial. Dans ce domaine, la France est largement leader (5,81 milliards), devant l'Allemagne (2,86 milliards) et le Royaume-Uni (1,41 milliards).

Des PME qui emploient

Le nombre d'acteurs sur ce marché ne cesse d'augmenter. On compte ainsi aujourd'hui 4 476 petites et moyennes entreprises, soit 10 % de plus depuis 2009. Elles sont 719 en France et en Italie, 437 en Espagne, 366 en Allemagne, 331 en Pologne, 303 au Royaume-Uni…

Au total, l'industrie cosmétique européenne emploie près de 1,7 millions de personnes (140 000 emplois directs, 1 ...