CosmeticOBS - L'Observatoire des Cosmétiques
15 mai 2017Organismes professionnels

Un tour du monde des allégations cosmétiques pro Ajouter à mon portfolio
fonctionnalité réservé aux abonnés pro
voir nos formules d'abonnement

Chine, Corée, Japon, ASEAN, Russie, USA, Canada, Mercosur, Australie, Afrique du Sud, Proche et Moyen-Orient… Le 9 juin, COSMED et Business France organisent une journée consacrée à la règlementation internationale des produits cosmétiques au regard des allégations. Les professionnels au sein des entreprises exportatrices de produits cosmétiques pourront échanger avec des experts réglementaires, obtenir des informations marchés et réglementaires pour faciliter les exportations, partager leurs expériences.

Temps de lecture : ~ 4 minutes

Cet article n'est disponible que pour les abonnés PRO

Les conseillers Export de Business France présenteront les marchés porteurs, les opportunités et les pièges à éviter sur chacun d'entre eux. Puis des experts conférenciers présenteront par zone la règlementation des produits cosmétiques et les dernières évolutions.

Corée du Sud
Mr You Sang Won, GRC (Global Registered Certification), expliquera comment les allégations en Corée du Sud déterminent la classification des produits qui a été récemment modifiée par la publication en janvier 2017 d’un nouveau règlement.

Japon
Le Dr Masato Hatao, Director for Safety & Science de la Japan Cosmetic Industry Association (JCIA) fera un zoom sur la liste positive des allégations pour les produits cosmétiques.

Chine
Mme April Guo, Cosmetics Regulatory Affairs Manager du CIRS, présentera les actualités réglementaires cosmétiques, notamment la mise en application du nouveau Safety and Technical Standard, et dressera un panorama des différentes allégations qui déterminent les catégories de produits.

Moyen Orient
Mr. Mohammad Aaroul, Senior Conformity Assessment Specialist de la GCC (Golfe Council Cooperation), présentera les dernières actualités réglementaires sur les allégations cosmétiques, notamment la publication de la nouvelle norme imposant les six critères communs européens dans les pays du GCC avec, pour seule différence, la publication d’une liste d’exemples d’allégations ...