jeudi 14 octobre 2021Rendez-vous

Sustainable Cosmetics Summit : l'édition 2021

Sustainable Cosmetics Summit : l'édition 2021

Cette année, le Sustainable Cosmetics Summit traitera de l’évolution des questions de durabilité dans l’industrie cosmétique. Quelles questions environnementales et sociales sont prioritaires pendant la pandémie ? Comment l’industrie peut-elle évoluer vers la beauté circulaire ? Comment les formulations et emballages cosmétiques doivent-ils s’adapter à un avenir plus vert ? Ces questions seront abordées lors de cette édition européenne, organisée en ligne du 25 au 28 octobre 2021.

Temps de lecture
~ 4 minutes

Michael Brenner, membre du conseil d’administration de Weleda, donnera la conférence d’ouverture.
Il partagera le parcours écologique de l’entreprise et donnera son point de vue sur les développements futurs. Weleda est la plus ancienne marque de cosmétiques naturels au monde, qui fête son centenaire cette année. La société, basée en Suisse, est un précurseur : membre fondateur de l’organisation professionnelle Natrue, elle investit dans des projets d’approvisionnement éthique et d’atténuation de l’impact, et défend des causes sociales.

Ingrédients
Les matières premières vertes font l’objet de toutes les attentions. Un large éventail d’ingrédients verts devient disponible pour les formulations cosmétiques. À l’origine, il s’agissait de passer des produits chimiques synthétiques aux ingrédients d’origine végétale (naturels). Aujourd’hui, le large éventail d’ingrédients verts comprend ceux fabriqués à partir de matières premières durables comme les algues, la biomasse et d’autres sources biologiques. De nombreuses entreprises de cosmétiques et d’ingrédients investissent également dans les ingrédients recyclés.
Clariant, Akott, CLR Berlin et Firmenich parleront de ces matériaux verts.
Kristin Neumann, de MyMicrobiome, fera le point sur les ingrédients respectueux des microbiomes, tandis que Dirk-Jan Oudshoorn, de ForestWise, soulignera la nécessité d’ingrédients exempts de déforestation.
La demande croissante d’ingrédients d’origine végétale pour les cosmétiques vegan sera également …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Rendez-vousAutres articles

201résultats