HT :
TVA :
TTC :

Quel est l’avenir de la parfumerie ?

Les Allergènes des parfums

120,00 €HT

Tous les ebooks sont inclus dans l'abonnement PREMIUM

Cet ebook rappelle les éléments cruciaux à prendre en compte avant de faire le point sur les allergènes actuellement soumis à étiquetage ou déjà interdits, au travers de 26 fiches techniques détaillant la réglementation actuelle et ses évolutions à prévoir.

Version française - format PDF. Une publication de L’Observatoire des Cosmétiques.

L’Article 19 du Règlement Cosmétiques 1223/2009 prévoit, dans son point g)ii) que “les compositions parfumantes et aromatiques et leurs matières premières sont mentionnées par les termes ‘Parfum’ ou ‘Aroma’” dans la liste des ingrédients qui doit figurer sur l’étiquetage d’un produit cosmétique. En outre, “la présence de substances dont la mention est exigée en vertu de la colonne ‘Autres’ de l’Annexe III est indiquée dans la liste des ingrédients, en plus des termes ‘Parfum’ ou ‘Aroma’”. Le texte désigne ainsi 26 “allergènes étiquetables” qui doivent donc obligatoirement figurer dans la liste des ingrédients, dès qu’ils sont présents à plus de 0,01 % dans les produits à rincer et à plus de 0,001 % dans les produits sans rinçage.

Les 26 et 27 juin 2012, le CSSC (Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs) a publié une Opinion sur les allergènes de parfum dans les produits cosmétiques, dans laquelle il est indiqué que le consommateur doit avoir connaissance de davantage d’ingrédients de parfum présents dans les produits cosmétiques, en plus de ceux qui sont déjà soumis à un étiquetage individuel, et établit une liste de 62 allergènes supplémentaires. Le Comité scientifique recommande également des pourcentages maximum autorisés dans les formules, ainsi que l’interdiction de trois substances jusqu’alors admises.
Cette Opinion a suscité une vive réaction de l’industrie, qui a contesté sa pertinence, sa faisabilité, et particulièrement l’étiquetage obligatoire sur l’emballage d’un si grand nombre d’allergènes, suggérant plutôt un étiquetage électronique (en ligne).

De propositions en contestations, le dossier n’en finit pas de faire débat et sa finalisation se trouve retardée de plusieurs années, d’abord avec la création du projet IDEA, destiné à évaluer précisément les risques lié aux allergènes de fragrance, puis avec la prise en compte des remarques de l’industrie quant aux exigences d’étiquetage.
En décembre 2018, la Commission européenne a lancé une première étude d’impact sur ce dernier point. Et d’autres phases de consultation sont d’ores et déjà prévues avant qu’une décision définitive soit prise…

C’est donc un dossier toujours “en cours”, mais dont les conséquences pourront avoir des implications très importantes pour les entreprises cosmétiques. Pour les aider à s’y préparer, cet ebook rappelle d’abord les éléments cruciaux à prendre en compte avant de faire le point sur les allergènes actuellement soumis à étiquetage ou déjà interdits, au travers de 26 fiches techniques détaillant la réglementation actuelle et ses évolutions à prévoir.

L’auteur
Diplômée de l’École Supérieure de Journalisme de Lille, Laurence Wittner est journaliste indépendante, spécialisée dans le domaine des cosmétiques. Cofondatrice de L’Observatoire des Cosmétiques, elle en est la rédactrice-en-chef de ses supports.

Ebook 2022 “Les Allergènes des parfums”, (Février 2022), 183 pages (ISBN : 979-10-92544-30-5), format PDF (5 Mo).