HT :
TVA :
TTC :

L'évènement immanquable de l'année!
jeudi 1 février 2024Actualités

Ne dites plus : Les Rencontres de Cosmed, mais Congrès réglementaire

Ne dites plus : Les Rencontres de Cosmed, mais Congrès réglementaire

Le traditionnel rendez-vous réglementaire annuel de Cosmed change de nom. Les deux évènements “Les Rencontres Réglementaires” et “Les Rencontres Internationales” sont regroupés en un seul. Caroline Bassoni, Directrice des Affaires Réglementaires de Cosmed, explique les tenants et les aboutissants de cette évolution.

Temps de lecture
~ 3 minutes

CosmeticOBS : Quelles sont les raisons de cette évolution ?
Caroline Bassoni : La première raison est un souci de cohérence. Il est logique de rassembler ces deux évènements sous une seule et même entité, tout en en gardant le principe : une première journée dédiée aux réglementations France/Europe et la deuxième à l’international.
La deuxième raison est que le terme “Rencontres” ne reflétait en fait qu’une partie de ces événements, l’aspect connexion et réseau. C’est un aspect très important que nous allons bien sûr conserver, mais notre Congrès va au-delà, puisque nous avons l’objectif de partager l’information autour des dernières actualités réglementaires, avec toujours leur décryptage, une vision très pratique, le partage d’expériences, et les temps d’échange avec les questions/réponses. Pour tout cela, le terme “Congrès” est plus adapté.
Et la dernière raison est que cet événement a vraiment maintenant une dimension internationale : il est accessible à distance, avec une traduction simultanée en anglais, et l’une de nos ambitions de multiplier nos partenariats à l’international, avec des associations, des autorités aussi. Et le terme “Congrès” est beaucoup plus compréhensible pour notre public international.

CosmeticOBS : Qu’y aura-t-il au programme de ce Congrès 2024 ?
Caroline Bassoni : Comme toujours, les autorités françaises, avec la DGCCRF, et les autorités européennes, avec un représentant de la Commission européenne, seront avec nous et présenteront leurs actualités. Notamment au niveau européen, on devrait avoir des nouvelles très, très fraîches de la révision du Règlement Cosmétiques.
Au niveau international, les autorités canadiennes interviendront sur la partie environnementale. Comme vous le savez, la réglementation transverse environnementale est de plus en plus importante à suivre pour nos entreprises.
Nous sommes aussi très fiers d’accueillir l’IBA, l’Indépendan Beauty Association américaine qui représente les intérêts notamment des PME aux États-Unis, et qui fera un update sur le MoCRA. Et également la CTPA britannique, qui nous parlera des projets de réglementation là-bas, qui nous inquiètent puisque cela pourrait aboutir à des divergences avec la réglementation européenne.

CosmeticOBS : Et y aura-t-il des nouveautés ?
Caroline Bassoni : On aura toujours une journée France/Europe et une journée internationale, accessibles présentiel ou à distance, avec un replay disponible pour les participants de l’étranger, qui pourraient être gênés par le décalage horaire.
Et nous reprendrons un format que nous avons développé depuis deux ans et qui très apprécié, celui de la table ronde, qui permet d’avoir différents points de vue sur un même sujet de la part de différents intervenants experts, avec le partage de leur expérience et des aspects très pratiques et concrets. Il y en aura une chaque jour du Congrès.

CosmeticOBS : Quels seront les thèmes de ces tables rondes ?
Caroline Bassoni : Pour la première journée, ce sera la loi AGEC : la réduction, le réemploi, le recyclage des emballages. Ce sera un point à date, et l’occasion de mettre en perspective les projets de réglementation européenne.
Pour la deuxième journée, ce sera une table ronde sur les États-Unis et les premiers retours d’expériences sur le MoCRA, les difficultés et les solutions.

CosmeticOBS : Que peut-on encore attendre de ce Congrès ?
Caroline Bassoni : Toujours dans notre volonté de bâtir des partenariats à l’international, Business France sera une fois encore notre partenaire. Parce qu’il est vrai que pour les entreprises et notamment les les PME qui sont à 80 % les membres de Cosmed, il est important de s’exporter pour trouver de nouvelles parts de marché. Et Business France sera présent pour les accompagner et viendra présenter ses solutions pour I’export.

Rendez-vous donc les 27 et 28 mars, à Paris et à distance !

LW
© 2024  CosmeticOBS
Les services PRO de CosmeticOBS

ActualitésAutres articles

1886résultats