HT :
TVA :
TTC :

Votre nouvel outil de veille en ligne !
lundi 21 février 2022CSSC

Citral : Demande d'Opinion au CSSC

Citral : Demande d'Opinion au CSSC

La Commission européenne vient de demander au CSSC d’évaluer la sécurité du Citral (ingrédient de parfum) au regard de son potentiel sensibilisant. Le Comité Scientifique a accepté ce mandat le 16 février 2022 par procédure écrite et a neuf mois pour rendre son Opinion.

Temps de lecture
~ 4 minutes

Background sur l’évaluation quantitative des risques

Les allergies cutanées peuvent résulter de l’exposition à certains produits chimiques et entraîner une dermatite allergique de contact. Cet effet néfaste sur la santé, en particulier du fait des ingrédients de parfum, est un problème courant et significatif lié à l’exposition aux cosmétiques et autres produits ménagers. Il s’agit donc d’un sujet de grand intérêt pour les consommateurs, l’industrie et les autorités réglementaires.

Un modèle d’évaluation quantitative des risques (quantitative risk assessment - QRA) de sensibilisation cutanée a été élaboré et mis en œuvre par l’International Fragrance Association (IFRA). La méthodologie repose sur des seuils (niveaux sans effet ou à faible effet) établis chez des volontaires humains sains et/ou dans des expérimentations sur des animaux. Un ensemble de facteurs de sécurité a été appliqué pour obtenir un “niveau d’exposition acceptable”.
La méthodologie QRA a été évaluée par le Comité Scientifique des Produits de Consommation (CSPC) en 2008 (SCCP/1153/08), qui a indiqué qu’il n’était pas certain que les niveaux des sensibilisants cutanés identifiés par la QRA soient sans danger pour le consommateur. Toutefois, le Comité a ajouté que des modèles comme l’approche QRA pourraient, après avoir été affinés et validés, être applicables à l’avenir pour …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

CSSCAutres articles