HT :
TVA :
TTC :

Cosmetics Europe Conference 2022
jeudi 24 avril 2014CSSC

CSSC : 7 demandes d'Opinions

© L'Observatoire des Cosmétiques

Phénoxyéthanol, o-Phenylphenol, Polyaminopropyl biguanide, Cyclopentasiloxane, Formaldéhyde, Colorations pour les cils et Acid Orange 7 : sept demandes d'Opinions viennent d'être adressées au CSSC. Détails.

Temps de lecture
~ 17 minutes

Phenoxyethanol

Background

Le phénoxyéthanol (CAS : 122-99-6), en tant que conservateur, est réglementé par l'Annexe V du Règlement Cosmétiques 1223/2009.
Selon ce texte, il est autorisé en tant que conservateur dans les formulations cosmétiques à une concentration maximale de 1 %.

En septembre 2012, la Commission a reçu une évaluation du risque de la part de l'ANSM française (Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé), faisant état de préoccupations au sujet de l'utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques.

Le rapport de l'ANSM (Évaluation du risque lié à l'utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques) conclut que la concentration maximale autorisée (actuellement de 1 %) pour une utilisation en tant que conservateur devrait être abaissée à 0,4 % dans les produits cosmétiques destinés aux enfants de moins de 3 ans.
De plus, le phénoxyéthanol ne devrait pas être utilisé dans les produits cosmétiques destinés à être utilisés sur la zone du siège.
La Commission a reçu des informations en provenance d'autres États membres faisant état de préoccupations similaires concernant l'utilisation du phénoxyéthanol, en particulier pour les enfants.

En décembre 2013, en réponse à un appel à données lancé par la Commission sur le phénoxyéthanol, Cosmetics Europe …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Meilleure innovation ingrédient 2022

CSSCAutres articles

257résultats