mardi 5 mars 2013CSSC

CSSC : Opinion sur l'Éthoxydiglycol

© L'Observatoire des Cosmétiques

Elle a été adoptée lors de la 18e réunion plénière du 26 février 2013, et est ouverte aux commentaires jusqu’au 5 avril. Le CSSC vient de publier une nouvelle opinion sur Diethylene glycol monoethyl ether ou Éthoxydiglycol (DEGEE).

Temps de lecture
~ 2 minutes

Attention: Opinion révisée lors de l'assemblée pléniaire du 18 juin 2013
• Voir l'article sur la révision de cette Opinion

Background
Pour le background, voir l'article Éthoxydiglycol : Demande d'Opinion au CSSC

Opinion
Sur la base des informations fournies, le CSSC estime que :
 1. L'utilisation du DEGEE à une concentration maximale de 2,6 % dans les produits cosmétiques, en tenant compte les autres utilisations précédemment évaluées (10 % dans les produits à rincer, 7 % dans les colorations oxydantes et 5 % dans les colorations non-oxydantes) ne pose pas de risque pour la santé du consommateur.
 2. L'utilisation du DEGEE dans les produits en spray suivants : parfums, sprays pour cheveux, antitranspirants et déodorants à une concentration allant jusqu'à 2,6 % ne pose pas de risque pour la santé du consommateur.
 3. L'utilisation du DEGEE dans les produits d'hygiène buccale et les produits pour les yeux n'a pas été évaluée.
Le niveau d'éthylène glycol dans le DEGEE doit être de moins de 0,1 % (des qualités conformes à cette spécification sont disponibles sur le marché).
L'exposition globale au Diethyleneglycol monoethyl ether (DEGEE) incluant des voies d'exposition non-cosmétiques n'a pas été pris en considération.

• Voir le texte intégral de …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPRO, PREMIUM, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements


Eléments associés(1)

CSSCAutres articles

248résultats