HT :
TVA :
TTC :

Préparez votre venue !
lundi 6 février 2023CSSC

α- et β-arbutin : Opinion finale du CSSC

α- et β-arbutin : Opinion finale du CSSC

Suite au mandat donné par la Commission européenne au CSSC en juin 2021 du fait de leur potentiel à libérer de l’Hydroquinone, substance interdite par le Règlement Cosmétique 1223/2009, le CSSC vient de publier son Opinion finale sur les α- et β-arbutin. Elle a été adoptée par procédure écrite le 31 janvier 2023.

Temps de lecture
~ 3 minutes

Background

L’alpha-Arbutine et la beta-Arbutine sont des ingrédients cosmétiques similaires actuellement non réglementés par le Règlement Cosmétiques (CE) n°1223/2009. Parmi leurs fonctions se trouvent “antioxydant”, “agent de blanchiment de la peau” et “agent d’entretien de la peau”.
Les effets des arbutines sur la peau peuvent être attribués à leur hydrolyse progressive et à la libération d’Hydroquinone (HQ), qui figure à l’entrée 1339 de l’Annexe II du Règlement Cosmétiques, ce qui signifie qu’elle est interdite en tant qu’ingrédient cosmétique.
Un appel à données a été lancé par la Commission européenne de juillet 2020 à avril 2021. Les parties intéressées ont été invitées à fournir des données pertinentes pour la stabilité de l’α- et de la β-Arbutine, leur absorption cutanée, le taux de libération de HQ et l’exposition globale.
Le Comité Scientifique a rendu son Opinion préliminaire en mars 2022, indiquant qu’il ne pouvait pas conclure à la sécurité ni établir des concentrations sûres pour l’une ou l’autre des arbutines.

Pour le background complet, voir les articles
α- et β-arbutin : appel à données de la Commission européenne, CosmeticOBS, 1er septembre 2020
Fullerenes, α- et β-arbutin : Demandes d’Opinions au CSSC, CosmeticOBS, 5 juillet 2021
α- et …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements

Les services PRO de CosmeticOBS

CSSCAutres articles

319résultats