lundi 5 juillet 2021CSSC

Homosalate : Opinion finale du CSSC

Homosalate : Opinion finale du CSSC

Suite au mandat donné par la Commission européenne au CSSC, dans le cadre de l’évaluation des ingrédients répertoriés en tant que perturbateurs endocriniens, le Comité Scientifique vient de publier son Opinion finale sur la sécurité de l’Homosalate, un filtre UV. Elle a été adoptée lors de la réunion plénière du CSSC des 24-25 juin 2021 et est sensiblement différente de la version préliminaire.

Temps de lecture
~ 4 minutes

Background

Suite à la publication d’une liste de 14 substances suspectées d’agir en perturbateurs endocriniens à évaluer de façon prioritaire, et à l’appel à données qui a suivi, la Commission européenne a demandé au CSSC son Opinion sur la sécurité de cinq substances : Benzophenone-3, Octocrylene, Resorcinol, Propylparaben et Homosalate.
L’Homosalate est actuellement réglementé en tant que filtre UV dans les produits de protection solaire à une concentration allant jusqu’à 10 %.
Le Comité Scientifique a publié son Opinion préliminaire en novembre 2020. Il concluait notamment que la concentration de 10 % n’était pas sûre pour le consommateur et recommandait de limiter la substance à un maximum de 1,4 %.

Pour le background complet, voir les articles
Perturbateurs endocriniens : 5 demandes d’Opinion au CSSC, CosmeticOBS, 10 février 2020
Propylparaben, Homosalate : Opinions préliminaires du CSSC, CosmeticOBS, 16 novembre 2020

L’Opinion préliminaire du CSSC a été soumise à une période de commentaires de huit semaines après sa publication initiale (du 6 novembre 2020 au 4 janvier 2021). Les commentaires reçus pendant cette période ont été examinés par le CSSC. Pour cette Opinion, certains changements sont intervenus, notamment dans les sections 3.1.1.3, 3.1.6, le commentaire général du …

Ce contenu n'est disponible que pour les abonnésPREMIUM, PRO, STARTUP et TPE

Vous êtes déjà abonné(e) ?Identifiez-vous

Découvrir nos abonnements


Eléments associés(1)

CSSCAutres articles

237résultats